VIDEO. La station de ski de Limone attend le retour des Français (et de la neige)

Depuis la fermeture du tunnel de Tende en 2020 suite à la tempête Alex, l'accès au Piémont italien depuis la vallée de la Roya n'est plus possible en voiture. Il existe toujours la voie ferrée, mais il faut jongler avec les horaires et, parfois, les suppressions de trains... Résultat, à Limone Piemonte, les skieurs français sont moins nombreux qu'auparavant.

À 1.600 mètres d'altitude, dans le Piémont italien, les premiers flocons de neige sont tombés... Et la station de ski de Limone Piemonte a ouvert ses premières pistes. De quoi attirer les skieurs, principalement italiens...

De l'autre côté de la frontière, à Tende (Alpes-Maritimes), dans le train de 8h40 ce vendredi, les skieurs français se comptaient sur les doigts d'une main : deux adultes et deux enfants en route pour un cours de ski.

Le trajet dure environ 30 minutes. Et, chaque jour, neuf trains relient les deux côtés de la frontière dans chacun des deux sens.

Moins de clients français

Retour dans la station de Limone Piemonte. Claire est venue de Grenoble pour découvrir la neige piémontaise. Avec son compagnon italien et une amie parisienne, ils vont passer la journée à dévaler les premières pistes ouvertes sur le domaine.

"J'aime bien l'esprit italien, qui est plus chaleureux", dit-elle avant de chausser ses skis.

Mais la clientèle française est en forte baisse ici, depuis plusieurs années. Plus précisément, depuis que les accès au tunnel de Tende ont été emportés par la tempête Alex et que le chantier de rénovation de l'ouvrage accumule les retards, malgré les promesses politiques.

Le tunnel est toujours fermé. Alors les clients français sont obligés de faire un détour de 3h par Savone s'ils veulent venir.

Donatella Bottero, loueuse de matériels de ski à Limone Piemonte

"C'est une saison très difficile", poursuit Donatella Bottero, "parce que on n'a pas beaucoup de neige. Il n'y a que trois pistes ouvertes".

"Limone est une belle ville. Les Français l'ont aimée quand ils sont venus", assure Davide Zidda, porte-parole des hôteliers de Limone. "Je suis sûr qu'ils veulent retrouver notre village !"

"La neige est agréable !"

Sur le télésiège, on retrouve Claire et ses amis. Premières sensations après les premiers coups de batons. "C'est très chouette ! Il fait beau et on a chaud. On profite du soleil. Il n'y a que les canons à neige qui fonctionnent malheureusement, mais la neige est agréable !"

Des chutes de neige sont attendues dans les prochains jours. De quoi attirer de nouveaux skieurs venus de France ?