Pas d'école ce vendredi à Nice : plus de 1000 repas redistribués

Les écoles, lycées et collèges sont fermés ce vendredi dans les Alpes-Maritimes à cause des fortes pluies. De nombreux repas risquent de finir à la poubelle, Nice, Vence, Cagnes-sur-Mer et d'autres communes ont tenté de limiter le gaspillage.

Des barquettes repas de la cuisine centrale de Nice.
Des barquettes repas de la cuisine centrale de Nice. © Coralie Chaillan / France Télévisions
Chaque jour, 27 000 repas sont préparés par la cuisine centrale de Nice. Ce matin, 100 repas ont été livrés à l'accueil de jour de Nice. En tout, 350 repas seront servis dans les structures du CCAS de Nice.

Ces repas étaient dédiés aux cantines des établissements scolaires de la ville qui ont été fermés ce vendredi par décision du préfet. La majorité d'entre eux risquent donc de finir à la poubelle car il est difficile de voir impossible de les redistribuer totalement.

Des centaines d'autres repas ont déjà été distribué la veille aux associations comme les Petites sœurs des pauvres.
 
Des produits frais de la cuisine centrale de Nice.
Des produits frais de la cuisine centrale de Nice. © Coralie Chaillan / France Télévisions

Éliane Botte, directrice de l'inclusion sociale et de l'accès aux soins précise que d'autres repas seront répartis entre différentes associations au fil de la journée.

Le nombre de repas redistribués par la ville de Nice se situe aux alentours de 1000. De nombreuses associations ne sont pas en mesure de réceptionner les plats.

D'autres communes comme Vence, Cagnes-sur-Mer ou encore Saint-Laurent-du-Var ont adopté la même démarche et redistribué des repas aux associations qui aident les personnes dans le besoin.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo éducation société alimentation agro-alimentaire économie