Ravagé par la tempête Alex, le cimetière de Saint-Dalmas-de-Tende sera reconstruit cette année

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurent Verdi
Un caveau du cimetière de Saint-Dalmas-de-Tende emporté par les eaux juste après le passage de la tempête Alex en octobre 2020.
Un caveau du cimetière de Saint-Dalmas-de-Tende emporté par les eaux juste après le passage de la tempête Alex en octobre 2020. © FABIEN NOVIAL / AFP

La tempête Alex avait détruit le petit cimetière de Saint-Dalmas-de-Tende dans les Alpes-Maritimes en octobre 2020. Il va enfin être reconstruit pour assurer le repos des défunts et soulager leurs familles.

"L’architecte nous a remis les plans du cimetière. Le coût des travaux est estimé à 3 millions d’euros", explique soulagé le maire de Tende Jean-Pierre Vassallo. Il a tenu à l'annoncer à Emmanuel Macron lors de sa visite présidentielle dans la vallée de la Roya ce 10 janvier. 

Selon le maire, les travaux seront terminés en cette année 2022. Il faut d'abord le temps de lancer les appels d’offres puis le temps de tout reconstruire.

Ravagé par la tempête

En octobre 2020, des pluies torrentielles s'abattent sur les vallées des Alpes-Maritimes. La Vésubie, la Tinée et la Roya sont durement frappées par la tempête Alex. Le bilan de cette tempête est de 10 morts, 8 personnes sont toujours portées disparues. 

Les intempéries ont détruit de nombreuses maisons et aussi des cimetières à Saint-Martin-Vésubie et à Tende. Là-bas, le fleuve de la Roya a emporté des caveaux et de nombreux cercueils, parfois jusqu'à la mer Méditerranée. 

Il y avait deux cimetières à Tende, celui de Saint-Dalmas ayant été en partie détruit il n'en reste qu'un.

"On a plus de place"

"On a plus de place dans le cimetière. Actuellement on enterre des gens de Saint-Dalmas dans le cimetière de Tende", se désole le maire Jean-Pierre Vassallo.

"C’est énorme, on devrait presque accorder des permis de mourir"

se désole le maire de Tende Jean-Pierre Vassallo.

Il assure qu'une fois les travaux terminés les défunts de Saint-Dalmas retrouveront leur place et leurs caveaux.

Les plans du nouveau cimetière ont été présentés à la population par le maire le 2 octobre dernier, lors de la cérémonie en mémoire des disparus.

C'était à l'occasion de l'inauguration de la statue de Paul Giordano, berger qui a perdu la vie durant la tempête.

Dès les premiers jours après le passage de la tempête, le projet de reconstruction avait été annoncé :

2 ans après le drame, les habitants pourraient de nouveau rendre hommage à leur proche au cimetière de Saint-Dalmas. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.