On fait le point sur les annonces d'Emmanuel Macron après sa visite dans la Roya

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurent Verdi
Emmanuel Macron échange avec une habitante de la vallée de la Roya à Tende, dans les Alpes-Maritimes.
Emmanuel Macron échange avec une habitante de la vallée de la Roya à Tende, dans les Alpes-Maritimes. © DANIEL COLE / POOL AFP

Le président de la République s'est rendu ce lundi 10 janvier dans la vallée de la Roya, dans les Alpes-Maritimes. Il a promis de nouvelles aides pour les habitants et les villages touchés par la tempête Alex en 2020. On fait le point.

Lors de sa visite dans les Alpes-Maritimes ce 10 janvier, le président de la République s'est rendu à Nice puis il a tenu à revenir dans la vallée de la Roya, à l'est du département.

Cette vallée a été durement touchée suite au passage de la tempête Alex en octobre 2020.
Le bilan de cette tempête est de 10 morts, 8 personnes sont toujours portées disparues.

Emmanuel Macron a rencontré les élus locaux, les associations, les commerçants et les habitants. À cette occasion, le chef de l'Etat a annoncé de nouvelles mesures. 

Un système d'aides économique et social

"Y'a tout qui vient en même temps, il y a la tempête, il y a le Covid et moi je me vois couler comme beaucoup de commerçants". Une commerçante interpelle Emmanuel Macron qui lui répond dans la foulée. 

Il promet la mise en place d'un dispositif économique et social pour aider les commerçants pour le mois de mars. 

Y'a tout qui vient en même temps, il y a la tempête, il y a le Covid et moi je me vois couler comme beaucoup de commerçants

Une commerçante à Emmanuel Macron

Nous avons rencontré en octobre dernier, un an après la tempête, des commerçants de Tende qui expriment leur fatigue et leurs inquiétudes face aux difficultés économiques comme cette chapelière. 

Désenclaver le hameau de Castérino

Le hameau de Castérino, situé au-dessus de Tende, passe son deuxième hiver coupé du monde.

D'habitude, des milliers de touristes viennent chaque hiver profiter des joies de la montagne à Castérino mais depuis la tempête Alex, c'est terminé. 

"Fallait qu'on ouvre pour jouer le jeu, que ça se dise et que les gens sachent qu'on est ouvert"

Paul Servel, gérant de l'Auberge Sainte Marie-Madeleine.

Sur les quatre hôtels, un seul a ouvert ses portes cet hiver. "Fallait qu'on ouvre pour jouer le jeu, que ça se dise et que les gens sachent qu'on est ouvert", explique Paul Servel, le gérant de l'Auberge Sainte Marie-Madeleine depuis 27 ans.

La seule route d'accès au hameau est coupée et les travaux vont encore durer jusqu'en novembre a confirmé Emmanuel Macron ce lundi lors de sa visite.

Lors d'un échange avec l'association d'aide aux sinistrés Mission Trekkeurs, le président a annoncé la mise en place d’un dispositif d'urgence qui permettra d'aider les habitants de Castérino. Il a précisé que l’annonce sera faite dans quelques jours par Xavier Pelletier, le préfet délégué à la reconstruction des vallées. 

La fin des travaux pour le printemps

Lors d'une visite de chantier sur la route entre Breil-sur-Roya et Tende, Emmanuel Macron a rappelé que :

ce sont les plus gros dommages de ce type depuis la Seconde Guerre mondiale, mais la technicité du chantier liée aux conditions naturelles est impressionnante,

Emmanuel Macron.

Il a ajouté que les ouvrages et les travaux sur cette route seront terminés pour le printemps 2022, il restera alors uniquement les travaux de la route d'accès à Castérino. 

En avril dernier, Charles-Ange Ginésy, le président du conseil départemental des Alpes-Maritimes, s'exclamait : "nous sommes pris pour des dindons !". Il expliquait alors que l'argent promis par l'Etat n'était pas totalement débloqué.  

Emmanuel Macron a été remercié par tous les élus présents à son arrivée à Tende ce lundi pour son action. Il a profité de sa visite pour faire le point sur les sommes mises à disposition par l'Etat pour la reconstruction.

Près de 572 millions d'euros pour reconstruire les vallées de la Vésubie, de la Tinée et de la Roya.

Le bilan des dégâts causés par le passage de la tempête Alex est estimé à un milliard d'euros. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.