Aix-en-Provence : prison ferme en appel pour les frères Guérini dans l'affaire des marchés truqués

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gyotis Delsart , Jean-François Giorgetti

Jean-Noël Guérini, est condamné à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis, 30 000 euros d'amende et 5 ans d'inéligibilité. La cour d'Appel d'Aix-en-Provence a confirmé ce mercredi les peines de prison des frères Guérini prononcées en première instance dans le dossier des marchés publics truqués.

De la prison ferme et de l'inéligibilité pour le sénateur Jean-Noël Guérini. La cour d'Appel d'Aix-en-Provence a validé le jugement en première instance du tribunal correctionnel de Marseille du 28 mai 2021 à l'encontre de Jean-Noël et Alexandre Guérini dans le dossier des marchés publics truqués. 

Peines confirmées

Le sénateur Jean-Noël Guérini est condamné à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis, 30 000 euros d'amende et cinq ans d'inéligibilité, pour prise illégale d'intérêt dans l'affaire des marchés truqués. Il purgera sa peine à domicile sous bracelet électronique. Jean-Noël Guérini annonce d'ores et déjà qu'il se pourvoit en cassation. 

Son frère, Alexandre Guérini, entrepreneur dans le secteur des déchets est lui condamné à six ans de prison ferme avec mandat de dépôt, pour abus de confiance, trafic d'influence, blanchiment, recel et prise illégal d'intérêt. Il a interdiction de gérer une entreprise pendant 5 ans. Sa société SMA environnement est condamnée à payer près de 1,7 millions d'euros à la métropole. 

Une affaire hors-norme qui a nécessité plus de dix ans d'enquête. "L'affaire Guérini" est un dossier politico-financier d'une grande importance qui a commencé en 2009.