Colère des agriculteurs et blocage des taxis : Marseille et Aix bouchées, supermarché occupé, revivez la journée de lundi

Dans les Bouches-du-Rhône, aux abords d'Aix-en-Provence et de Marseille, ainsi que dans le Vaucluse, c'était une journée noire pour les automobilistes et des heures de colère pour les agriculteurs et les taxis.

Il ne faisait pas bon circuler en voiture lundi 29 janvier. Alors que les agriculteurs ont bloqué les abords d'Aix-en-Provence, sous l'égide de la Coordination rurale, les taxis ont eux encombré les accès à Marseille. 

France 3 Provence-Alpes fait le point sur les infos de la journée :

  • Les agriculteurs ont bloqué Aix-en-Provence et dorment à Cavaillon : partis au petit matin lundi de Venelles, les agriculteurs de la Coordination rurale ont bloqué toute la journée les accès à Aix-en-Provence par l'autoroute,  au niveau de l'A51 et de l'A8. Des manifestants de la Conféderation paysanne qui occupent le parking d'une plateforme Aldi ont annoncé passé la nuit sur le site. 
  • Après leur rendez-vous en Préfecture, les taxis poursuivent leur mobilisation : Après l'opération escargot aux entrées de Marseille, les chauffeurs de taxi ont été reçus à la Préfecture. Mardi, une partie des manifestants a annoncé poursuivre leurs blocage au rond-point de La Barque à Aix-en-Provence. Un nouveau rendez-vous est également donné à Fos-sur-Mer. 
  • Les VTC manifestent mardi à Marseille. Après les taxis, les VTC se mobilisent à leur tour. Ils seront à la Gare Saint-Charles de Marseille mardi matin à 10 heures.

>> Vous voulez savoir où seront les bouchons mardi ? Lisez notre point trafic. 

19h30 : ce direct est désormais terminé

Merci à tous et toutes de nous avoir suivis. Nous vous donnons rendez-vous mardi matin pour connaître les actualités liées à la mobilisation des agriculteurs, à la grève des taxis et la manifestation des VTC. 

18 heures : Manifestation de VTC, occupation de sites, barrages filtrants, la mobilisation continue ce mardi

Ce mardi 30 janvier ne s'annonce pas plus calme, que ces derniers jours en termes de mobilisation.

Les VTC ont prévu de se rassembler à la gare Saint-Charles ce mardi 30 janvier à 10h, places de Marseillaises.

Dans les Hautes-Alpes, dans la nuit à 3h du matin au péage de La Saulce, une opération de barrage filtrant va être mise en place pour intercepter les camions avec de la marchandise étrangère, puis vers 9h30 un barrage se mettra en place à Embrun également.

Les accès à Aix-en-Provence vont être fermés comme aujourd'hui.

Et la plateforme de Cabvaillon sera de nouveau occupée toute cette nuit et demain également.

17h30 : l'A54 est toujours bloquée au niveau d'Arles en direction de l'Occitanie

La circulation est toujours compliquée à Arles au niveau de l'A54 en direction de Nîmes.

Sur l'A8, au niveau du péage de la Barque, la circulation est toujours compliquée.

Sur l'A50, la situation est revenue à une situation classique de journée.

>> Retrouvez les principaux points de blocages de ce mardi 30 janvier à Marseille, Aix-en-Provence, dans le Vaucluse et les Hautes-Alpes.

17 heures : la mobilisation continue sur la plateforme de distribution d'Aldi à Cavaillon

Les agriculteurs en colère du Vaucluse sont plus que jamais motivés à rester sur le blocage de la plateforme de distribution d'Aldi à Cavaillon. "La Confédération paysanne est mobilisée en France et en région pour défendre le revenu agricole et promouvoir l’agriculture paysanne, seule capable de nous sortir de l’impasse libérale centrée sur l’agroalimentaire et la grande distribution",  indique la Confédération paysanne. Ils viennent d'annoncer ce lundi soir vouloir "rester jusqu'à mercredi minimum".

16h45 : "Il y a trop de réglementations", peste un chauffeur de taxi 

Dans le cortège qui circulait d'Aubagne à Marseille ce lundi, France 3 Provence-Alpes a rencontré des taxis grévistes. "Il y a trop de réglementations, des tarifs de plus en plus bas, des frais de plus en plus élevés, se plaint Thierry, chauffeur de taxi depuis 36 ans, sans parler des conditions de travail avec la circulation qui est de plus en plus pénible sur Marseille".

15h30 : Aldi de Cavaillon occupé par la confédération paysanne

Depuis ce lundi matin, la confédération paysanne de Vaucluse bloque la plateforme de distribution Aldi à Cavaillon, sur la zone industrielle du Cabedan à Cavaillon.

"La Confédération paysanne est mobilisée en France et en région pour défendre le revenu agricole et promouvoir l’agriculture paysanne, seule capable de nous sortir de l’impasse libérale centrée sur l’agroalimentaire et la grande distribution", indique le deuxième syndicat agricole de France par communiqué.

15 heures : le trafic est désormais fluide sur l'A50 et l'A55

L'A50 a été libérée annonce la préfecture de région et l'opération escargot en cours depuis ce matin sur l'A55 s'est terminée aussi.

En centre-ville de Marseille, le cortège est arrivé dans le secteur préfecture. À ce titre, pour raison de sécurité, interruption de la ligne de tramway T3 entre les stations Castellane et Cours Saint-Louis dans les deux sens de circulation. Il est conseillé aux usagers de privilégier le métro (ligne 1/2 station Castellane et ligne 2 à Noailles).

Les axes sont toujours saturés sur l’ensemble du réseau autoroutier desservant les entrées de Marseille, il est conseillé de privilégier l’A7 pour entrer sur Marseille.

Sur l’autoroute A8, le barrage filtrant au niveau du péage de "La Barque" se poursuit et génère 3 kilomètres de bouchons dans le sens Nice vers Aix-en-Provence. Il est conseillé de sortir à Pourrières.

L'autoroute A51 est bloquée dans les deux sens au niveau de la jonction avec l’autoroute A8. 

Une déviation obligatoire est mise en place de la RN296 (en direction d'Aix) vers la RD7N (Saint-Cannat).

L'A51 est aussi fermée dans le sens Marseille-Gap au niveau de la bretelle vers l'A8 : tous les véhicules sont renvoyés sur l'A8 direction Nice.

>> Suivez en direct l'état du trafic dans la région avec les cartes en temps réel ici.

14h30 : "Je ne me dégage toujours pas de salaire"

"Je suis une petite exploitante, je me suis installée il y a trois ans, explique Caroline Lecanuel, trésorière de la Coordination rurale des Bouches-du-Rhône. Je ne vis encore pas de mon travail d'agricultrice, j'ai énormément emprunté. Mon exploitation appartient aux banques et je ne me dégage toujours pas de salaire au bout de trois ans et demi d'exploitation".

14 heures : les taxis stationnent dans Marseille près de la Préfecture

Le cortège de taxis qui progressait depuis Aubagne et Plan de Campagne dans la matinée, est entré dans Marseille. Des véhicules sont à l'arrêt, cours Pierre Puget. Ils ont rendez-vous avec le Préfet à 16 heures, explique Maritima. 

13h30 : Barrage filtrant sur l'A8, opération escargot sur l'A55, l'A50 toujours très encombrée

Sur l’autoroute A8, le barrage filtrant au niveau du péage de « La Barque » se poursuit et génère 5 kilomètres de bouchons dans le sens Nice vers Aix-en-Provence. Il est conseillé de sortir à Pourrières.

En centre-ville, le cortège est attendu aux alentours de 13h30 dans le secteur de la Préfecture.

Sur l’autoroute A55 qui fait l'objet d'une opération escargot depuis ce matin, un bouchon s’est créé.

L’A50 circule difficilement et sur une seule voie en direction de Marseille, avant l’intersection avec la Rocade L2. 

Une déviation obligatoire est mise en place de la RN296 (en direction d'Aix) vers la RD7N (Saint-Cannat).

L'A51 est aussi fermée dans le sens Marseille-Gap au niveau de la bretelle vers l'A8 : tous les véhicules sont renvoyés sur l'A8 direction Nice.

Les bretelles d'entrée sur la RN296 à « La chevalière » et au niveau de la RD7N sont fermées également.

Les bretelles d’entrées et sorties au niveau de « Jas-de-Bouffan » sur la route de la Galice sont fermées aussi.

Pour se rendre à Aix-Centre depuis Venelles, les automobilistes devront sortir à l'échangeur n°12 des platanes. Ceux en provenance de Venelles et se dirigeant vers le sud d'Aix-en-Provence seront déviés vers la RD7N en direction de Saint-Cannat. Pour rejoindre le sud d'Aix-en-Provence, il leur faudra ensuite suivre Eguilles et rester sur la RD543 jusqu’à la zone des Milles.

Pour les automobilistes venant de l'A8, de Coudoux vers Gap, la sortie sera obligatoire à l'échangeur Aix-Ouest, puis ils emprunteront la route de la Galice et l’avenue De Lattre de Tassigny. Pour ceux venant de l'A8 de Nice vers Gap, la bretelle A8 / A51 est fermée. La sortie est obligatoire à l'échangeur n°31 puis il faut contourner le centre d'Aix-en-Provence. Enfin pour les automobilistes venant de l'A51 direction Aix-en-Provence Ouest, il faut privilégier la sortie n°5 via la D9 puis suivre Eguilles et Saint-Cannat.  

13 heures : trafic fortement perturbé sur l'A8

Au péage de la Barque, près d'Aix-en-Provence, le trafic est fortement perturbé sur l'A8 en raison de la manifestation.

12h30 : Bouchons dans les communes autour des axes secondaires

Dans le Vaucluse, la commune de Sainte-Cécile-lès-Vignes est totalement envahie de camions. Ils évitent les axes saturés que sont l'A7 et l'A9. De ce fait, les axes secondaires comptent des files ininterrompues de bouchons. 

durée de la vidéo : 00h00mn21s
D'impressionnants bouchons à Sainte-Cécile-lès-Vignes causés par les routiers qui évitent les blocages des agriculteurs en colère sur l'A7 et l'A9. ©Frédérique Poret / FTV

12 heures : opération escargot toujours en cours et autoroutes saturées

Les opérations des agriculteurs en colère et des taxis en grève se poursuivent à la mi-journée ce lundi 29 janvier.

Des soucis de circulation paralysent certains axes comme l'A50 entre Aubagne et La Valentine.

Les accès pour entrer et sortir d'Aix-en-Provence ainsi que le réseau secondaire sont toujours très compliqués pour les automobilistes qui doivent prendre leur mal en patience.

Le Aldi de Cavaillon est toujours occupé par les agriculteurs en colère du Vaucluse.

durée de la vidéo : 00h00mn11s
Les poids lourds évitent les grands axes bloqués comme l'A7 et l'A9, mais créent d'immenses bouchons sur les axes secondaires comme ici à Saint-Cécile-lès-Vignes. ©Frédérique Poret / FTV

À Saint-Cécile-lès-Vignes, le trafic est totalement saturé par les routiers qui évitent les autoroutes A7 et à A9.

11h30 : Les tracteurs circulent dans Gap

Les agriculteurs en colère roulent dans Gap après leur opération coup de poing dans le Leclerc de la ville. Ils ont rempli des caddies de marchandise étrangère. Des échanges un peu vifs ont eu lieu entre la direction et les agriculteurs. La direction explique elle-même avoir " du mal à trouver des produits français".

durée de la vidéo : 00h00mn09s
Les agriculteurs en colères des Hautes-Alpes roulent dans Gap, après leur opération coup de poing dans le Leclerc de Gap. ©Lucie Robert / FTV

11 heures :  deux heures de trajet entre Aubagne et La Valentine sur l'A50

À Marseille, les autoroutes A7 et A55 font l'objet d'opérations escargot ce matin. L’A50 est actuellement à l’arrêt total.  

En centre-ville, le secteur de la Préfecture sera engorgé dans la matinée.

Autour d'Aix-en-Provence, les difficultés commencent sur l’accès au péage de « La Barque » sur l’A8. L’échangeur Gardanne N°32 sur l’A8 est fermé.

Au rond-point de la Fossette à Fos-sur-Mer, un barrage filtrant a été mis en place et sature le trafic.  

Des rassemblements statiques sont également prévus au niveau des gares TGV d'Aix-en-Provence et de Marseille Saint-Charles et devraient en compliquer les accès.

L'autoroute A51 est bloquée dans les deux sens au niveau de la jonction avec la RN296 (au nord de la route de la Galice).

Une déviation obligatoire est mise en place de la RN296 (en direction d'Aix) vers la RD7N (Saint-Cannat).

L'A51 est aussi fermée dans le sens Marseille-›Gap au niveau de la bretelle vers l'A8 : tous les véhicules sont renvoyés sur l'A8 direction Nice.

Les bretelles d'entrée sur la RN296 à « La chevalière » et au niveau de la RD7N sont fermées.

Les bretelles d’entrées et sorties au niveau de « Jas-de-Bouffan » sur la route de la Galice sont fermées aussi.

Pour se rendre à Aix-Centre depuis Venelles, les automobilistes devront sortir à l'échangeur n°12 des platanes,

Ceux en provenance de Venelles et se dirigeant vers le sud d'Aix-en-Provence seront déviés vers la RD7N en direction de Saint-Cannat.

Pour rejoindre le sud d'Aix-en-Provence, il leur faudra ensuite suivre Eguilles et rester sur la RD543 jusqu’à la zone des Milles.

Pour les automobilistes venant de l'A8, de Coudoux vers Gap, la sortie sera obligatoire à l'échangeur Aix-Ouest, puis ils emprunteront la route de la Galice et l’avenue De Lattre de Tassigny.

Pour ceux venant de l'A8 de Nice vers Gap, la bretelle A8 / A51 est fermée. La sortie est obligatoire à l'échangeur n°31 puis il faut contourner le centre d'Aix-en-Provence.

Enfin pour les automobilistes venant de l'A51 direction Aix-en-Provence Ouest, il faut privilégier la sortie n°5 via la D9 puis suivre Eguilles et Saint-Cannat.  

10h30 : Le réseau sur les secteurs d’Aix-en-Provence et de Marseille est donc congestionné

À Gap les tracteurs arrivent en centre-ville et vont aller a priori « trier » les produits chez Leclerc pour dénoncer les provenances étrangères.

À Marseille, les autoroutes A7 et A55 font l'objet d'opérations escargot ce matin. L’A50 est actuellement à l’arrêt total.  

En centre-ville, le secteur de la Préfecture sera engorgé dans la matinée.

Autour d'Aix-en-Provence, les difficultés commencent sur l’accès au péage de « La Barque » sur l’A8. L’échangeur Gardanne N°32 sur l’A8 est fermé. 

Au rond-point de la Fossette à Fos-sur-Mer, un barrage filtrant a été mis en place et sature le trafic.  

10 heures : Iris fait le show sur l'autoroute 

Il en faut plus pour Iris pour être stressée, cette vache qui a l'habitude d'aller à la rencontre des écoliers de la région pour faire la promotion de l'agriculture et du monde rural, broute sereinement sur l'autoroute aujourd'hui. Elle est l'attraction du blocage.

9h45 : " Bonjour Messieurs, bienvenue chez vous"

À Cavaillon, le magasin Aldi est bloqué par la confédération paysanne. Apparemment, ils ont prévu de rester plusieurs jours.

Nos équipes sur place, au niveau d'Aix-en-Provence, ont entendu ce matin la police accueillir les agriculteurs, au moment de leur ouvrir l’autoroute, avec un "bonjour messieurs, bienvenue chez vous".

9h30 : L'A7 chargée et les axes secondaires saturés

Les conditions de circulation sur l'A7 sont toujours impactées par des manifestations. L'A7 toujours coupée entre Avignon et Chanas en direction de Lyon et entre Chanas et Orange Nord en direction de Marseille. Il faut 1h15 pour faire Lyunes à pont-de l'arc sur la N8.

10 min de bouchons au niveau du péage de La Barque. 

L' A50 est totalement saturée au niveau de la Valentine en direction de Marseille depuis Aubagne, il faut compter 4h de route entre Aubagne et La Valentine ce lundi matin.

9h00 : 15000 policiers et gendarmes mobilisés ce lundi

En France, 15 000 policiers et gendarmes sont mobilisés ce lundi, a précisé le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. Ces forces de l'ordre ont pour mission d'empêcher les tracteurs d'entrer dans les villes "notamment les grandes villes, évidemment Paris et les grandes capitales régionales". Le ministre a promis des missions de sécurisation et de contrôle, sans interventions sur les blocages, à condition que certaines lignes rouges ne soient pas franchies, comme par exemple le blocage des aéroports.

8h30 : les bouchons ont débuté aux abords de Marseille, Aix-en-Provence et Fos-sur-Mer :

Les taxis bloquent l'accès à Marseille, les agriculteurs veulent empêcher l'accès à Aix-en-Provence. Les bouchons ont débuté ce lundi matin, dès 7 heures. L'A50 est coupée dans le sens Marseille/Toulon.

7h30 : Une centaine de tracteurs de la Coordination rurale 13 se dirigent vers Aix-en-Provence

durée de la vidéo : 00h00mn34s
Les agriculteurs de la Coordination rurale 13 se dirigent vers Aix-en-Provence pour bloquer les accès par l'autoroute. ©Sylvie Garat / FTV

7 heures : début des blocages sur les routes

A Marseille, les autoroutes A50 et A7 puis A55 feront l'objet d'opérations escargot le matin dès 8 heures. Les chauffeurs de taxis se sont donnés rendez-vous à Plan-de-Campagne et à La Valentine, pour converger vers La Préfecture des Bouches-du-Rhône.

En centre-ville, le secteur de la Préfecture sera engorgé.

Autour d'Aix-en-Provence, des difficultés vont perturber dès 7h30 l’accès au péage de 5 La Barque 7 sur l’A8 qui sera, elle, congestionnée, en raison de la mobilisation du syndicat TER13 des chauffeurs de taxis.

Pendant l'heure de pointe, une sortie obligatoire sera mise en place à l'échangeur n°33 "Pourrières / Trets" dans le sens Nice-›Aix. Les usagers pourront emprunter la RD7N pour aller à Aix-Centre et la D6 pour rejoindre le sud d'Aix / Marseille.

L'autoroute A51 sera bloquée dans les deux sens au niveau de la jonction avec la RN296 (au nord de la route de la Galice) dès 7h. Une déviation obligatoire sera mise en place de la RN296 (en direction d'Aix) vers la RD7N (Saint-Cannat). L'A51 sera elle aussi fermée dans le sens Marseille-›Gap au niveau de la bretelle vers l'A8 : tous les véhicules seront renvoyés sur l'A8 direction Nice.

Les bretelles d'entrée sur la RN296 à "La chevalière" et au niveau de la RD7N seront fermées également.

La fermeture des bretelles entrées et sorties au niveau de "Jas-de-Bouffan" sur la route de la Galice dépendra du positionnement du cortège.

Dans le sens nord-›sud : pour se rendre à Aix-Centre depuis Venelles, les automobilistes devront sortir à l'échangeur n°12 des platanes.

Ceux en provenance de Venelles et se dirigeant vers le sud d'Aix-en-Provence seront déviés vers la RD7N en direction de Saint-Cannat. Pour rejoindre le sud d'Aix-en-Provence, il leur faudra ensuite suivre Eguilles et rester sur la RD543 jusqu’à la zone des Milles.

Pour les automobilistes venant de l'A8, de Coudoux vers Gap, la sortie sera obligatoire à l'échangeur Aix-Ouest, puis emprunter la route de la Galice et l’avenue De Lattre de Tassigny.

Pour ceux venant de l'A8 de Nice vers Gap, la bretelle A8 / A51 sera fermée. La sortie sera obligatoire à l'échangeur n°31 puis il faudra contourner le centre d'Aix-enProvence.

Enfin pour les automobilistes venant de l'A51 direction Aix-en-Provence Ouest, il faudra privilégier la sortie n°5 via la D9 puis suivre Eguilles et Saint-Cannat. Des rassemblements statiques sont également prévus au niveau des gares TGV d'Aix-en-Provence et de Marseille St-Charles et devraient en compliquer les accès.