Près de 25% de logements vacants en plus en région PACA en une décennie, selon l'Insee

La région Provence-Alpes-Côte d'Azur comptait près de 8% de logements vacants en 2020 selon les derniers chiffres de l'Insee publiées ce mardi. C'est moins que la moyenne nationale.

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, en 2020, près de 240.000 logements sont vacants, soit 7,6% du parc total de logements, explique le communiqué de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) PACA.

Le fait d'avoir moins de logements vacants dans certaines zones peut s'expliquer par :

  • la présence de nombreuses intercommunalités touristiques ;
  • un marché immobilier marqué par des prix élevés sur une grande partie de la région.

Il existe, en revanche, de nombreux logements qui ne trouvent pas preneurs dans les zones où la population augmente peu.

Le Vaucluse est le département connaissant la plus forte hausse de logements vacants. Selon Jonathan Le Corronc Clady, président de la chambre FNAIM du Vaucluse, cela peut s'expliquer par plusieurs facteurs :

"Il faut que l'État prenne ses responsabilités et mette enfin en place une vraie politique du logement", affirme-t-il.

Jonathan Le Corronc Clady craint que la loi Climat et Résilience d'août 2021 n'aggrave la situation concernant la vacance des logements. Selon ce professionnel de l'immobilier, les propriétaires n'auront pas les moyens financiers de mettre leur logement aux normes et renonceront donc à le louer.

Le président de la FNAIM constate toutefois que les chiffres et la tendance sont sensiblement les mêmes que ceux de la dernière enquête de l'Insee en 2015. 

En dessous du niveau national

L'enquête de l'Insee PACA porte sur la période allant de 2009 à 2020. En 11 ans, le nombre de logements vacants a augmenté de 45.000 logements, soit près de 23% (25% au niveau national).

La région reste en dessous de la moyenne de la France métropolitaine, qui se situe à 8,1 % de logements vacants en moyenne en 2020. 

Une croissance plus rapide que celle du parc de logements. Provence-Alpes-Côte d’Azur est toutefois la région, après la Corse, dans laquelle la vacance de logement a le moins crû sur la période.

L'Insee PACA note que le nombre de logements vacants est plus important dans les communes centres que hors des zones d'attraction.

En 2023, 3,1 millions de logements sont vacants en France.