Réforme de la justice : les magistrats se joignent à la PJ pour manifester contre le projet à Marseille et dans toute la France

Dans un communiqué rendu public ce vendredi, les magistrats expriment leur soutien et leur solidarité envers les milliers de policiers qui manifestent depuis plusieurs jours contre le projet de réforme de la police judiciaire.

Ils travaillent main dans la main. Les magistrats de plusieurs grandes villes de France, dont Marseille, s’associent à la colère de la police judiciaire.

Trois syndicats (Le syndicat de la magistrature, l’Union syndicale des magistrats et l’Association française des magistrats instructeurs) appellent d’une même voix à un rassemblement en soutien aux policiers.

Dans un communiqué rendu public ce vendredi, ils font part de "leur vive inquiétude à l’égard du projet de réforme de la police nationale".

Ce projet prévoit de placer tous les services de police d’un département sous l’autorité d’un seul directeur départemental de la police nationale, dépendant du préfet.

Actuellement, la sécurité publique est dirigée par un directeur départemental ; la police judiciaire, est quant à elle sous le contrôle  des procureurs de la République ou des juges d’instruction. Sa gestion est répartie par zones.

La sécurité publique est chargée de la petite et moyenne délinquance ; tandis que la police judiciaire travaille sur la grande criminalité organisée (meurtres en bande organisée, braquages à main armée, trafics de drogue) et la grande délinquance financière, sur un maillage territorial étendu. Les magistrats rappellent dans leur communiqué que la PJ a pour mission, entre autres, de démanteler "des organisation qui s’affranchissent totalement des frontières, et a fortiori du ressort départemental".

Et de rappeler que "la police judiciaire est l’affaire de tous et notamment de l’autorité judiciaire, car il en va aussi de ses capacité d’action de son indépendance, et de la séparation des pouvoirs".

Le rendez-vous est donné devant le tribunal judiciaire Place Monthyon, le lundi 17 octobre entre 12h et 14h.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité