Un homme tué par balle à Aubagne, près de Marseille

Un individu a été touché par des tirs d'arme à feu à Aubagne, près de Marseille, dans la nuit du lundi au mardi. Il se trouvait au volant de sa voiture sur un parking.

La Quotidienne des Régions
Tous les jours à 13h, notre rédaction vous réserve le meilleur de l'info régionale. Une sélection rien que pour vous, pour rester en lien avec vos régions.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "La Quotidienne des Régions". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Dans la nuit du lundi 23 au mardi 24 octobre, un homme a été tué par balle à Aubagne, confirme la préfecture de police auprès de France 3 Provence-Alpes. Selon le parquet de Marseille, "le mode opératoire peut laisser penser à un règlement de comptes". 

Au sol, 28 étuis retrouvés 

La scène s'est déroulée, d'après une source policière, sur le parking d'une résidence de retraite, La Bretagne, située chemin de la Croix du Garlaban, à une vingtaine de kilomètres de Marseille. L'établissement faisait partie du réseau Orpea, ses portes ont été définitivement fermées.

Aux alentours de 23h, un homme, inconnu des services de police, a été touché par des tirs d'arme à feu, alors qu'il se trouvait au volant de sa voiture. 28 étuis de projectile 7.62 ont été retrouvés par la police au sol, d'après notre source.

Les auteurs de ces coups de feu, cagoulés, ont pris la fuite en voiture. Pour l'heure, la victime n'a pas été encore identifiée. La préfecture ne confirme pas un règlement de compte sur fond de trafic de stupéfiants. La police judiciaire a été saisie de la suite de l'enquête.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité