publicité

Christian Eckert à Metz : "Pour Vandières, le financement de l'Etat est enfin trouvé"

En visite lundi 27 octobre 2014 au conseil régional de Lorraine, Christian Eckert, le secrétaire d'état lorrain au budget a annoncé avoir trouvé le financement de la gare TGV-TER de Vandières pour la part due par L'Etat. Il passera par le prélèvement de la taxe régionale sur les carburants.

  • Par Jean-Christophe Dupuis-Remond
  • Publié le , mis à jour le
le secrétaire d'Etat au budget Christian Eckert a retrouvé Jean-Pierre Masseret, président PS du Conseil Régional de Lorraine et Mathieu Klein, son homologue du Conseil Général de Meurthe-et-Moselle à Metz pour évoquer le dossier de la gare d'interconnexion TGV-TER de Vandières (54) à Metz, lundi 27 octobre 2014. © France 3 Lorraine

© France 3 Lorraine le secrétaire d'Etat au budget Christian Eckert a retrouvé Jean-Pierre Masseret, président PS du Conseil Régional de Lorraine et Mathieu Klein, son homologue du Conseil Général de Meurthe-et-Moselle à Metz pour évoquer le dossier de la gare d'interconnexion TGV-TER de Vandières (54) à Metz, lundi 27 octobre 2014.

En visite au conseil régional de Lorraine, lundi 27 octobre 2014, Christian Eckert, le secrétaire d'état lorrain au budget a annoncé avoir finalement trouvé le financement de la gare TGV-TER de Vandières pour la part due par L'Etat. Ce financement passera par le prélèvement de la taxe régionale sur les carburants qui sera ainsi prolongé après avoir financé la phase 2 du TGV-Est vers Strasbourg.

"Pour Vandières, le financement de l'Etat est enfin trouvé"

Christian Eckert à Metz le 27 10 2014


Un financement qui se fait attendre

Mardi 17 juin 2014, le ministre du Budget, Christian Eckert avait reçu Jean-Pierre Masseret, le président PS du Conseil Régional de Lorraine et Mathieu Klein, son homologue du Conseil Général de Meurthe-et-Moselle pour évoquer avec eux le dossier Vandières. Il leur avait alors confirmé l'intérêt de l'Etat pour cette gare malgré un avis défavorable de la Cour des Comptes en raison notamment du fonctionnement efficace de l'actuelle gare d'interconnexion TGV-TGV de Louvigny (Moselle). Avec l'annonce de ce financement, les travaux de Vandières devraient pouvoir débuter dans les prochains mois, -"avant fin 2015" selon Jean-Pierre Masseret- pour une entrée en service de la gare vers 2020. 

Toutefois aucune solution pertinente n'a encore été trouvée pour l'avenir de l'actuelle gare de Louvigny qui deviendrait inutile avec la réalisation de Vandières...

Une solution de financement évoquée en juin dernier

Ce mode de financement avait déjà été évoqué sur le plateau de La Voix est libre de France 3 Lorraine, samedi 21 juin 2014, lorsque Christian Eckert en était l'invité.

Christian Eckert

réaction sur Vandières


La localisation de Vandières :


 

  • Vandières : Richert demande la prolongation de la DUP

    Le feuilleton de la gare d'interconnection TGV-TER de Vandières (54) continue. Relancé par le socialiste Mathieu Klein et alors que la double échéance de la fin de la DUP et de financement approche (mars 2016), le président du CR ACAL souhaite qu'aucune porte ne soit fermée.

    Mis à jour le 06/04/2016
  • Premières réactions après l'abandon du projet Vandières

    Jean-Pierre Masseret et différents élus siégeant au Conseil Régional de Lorraine se sont exprimés juste après l'annonce d'abandon du projet.

    Voir en bas d'article, rubrique "A lire aussi", les nombreux articles, analyses et reportages consacrés au dossier Vandières.

    Mis à jour le 20/02/2015
  • Gare TGV-TER de Vandières: Jean-Pierre Masseret jette l'éponge

    Après la victoire du Non lors de la consultation du 1er février, Jean-Pierre Masseret choisis l'abandon du projet de gare d'interconnexion à Vandières (54), dans le discours d'ouverture de la Séance Plénière du 19 février 2015. Nous vous proposons de consulter ce discours dans l'article ci-dessous.

    Mis à jour le 04/11/2015

L'actu de votre région en vidéo

Canicule : de la glace pour les animaux de Sainte-Croix

La forte chaleur va durer, jusqu’à la fin de la semaine en Lorraine avec 36° annoncés localement en journée et au moins 20° la nuit. Dur pour tous, y compris les animaux. Au parc animalier de Sainte-Croix à Rhodes en Moselle où vivent 130 espèces, 7 d'entre-elles viennent du grand Nord et sont particulièrement sous surveillance.

Perrine Ketel et Arnauld Salvini

© France 3 Lorraine

les + lus