Grippe aviaire : une battue aux tourterelles contaminées est organisée en Lot-et-Garonne

Grippe aviaire : une battue aux tourterelles contaminées est organisée en Lot-et-Garonne
C'est une initiative unique en France : jeudi 23 février, la commune de Fals, en Lot-et-Garonne, a décidé d'organiser une battue aux tourterelles, qui véhiculent le virus de la grippe aviaire. Reportage de Candice Olivari et Sylvie Tuscq-Mounier.

La Préfecture du Lot-et-Garonne a annoncé l'organisation d'une battue aux tourterelles contaminées par la grippe aviaire, ce jeudi 23 février au soir. Ces oiseaux migrateurs contribuent à la propabation du virus H5N8, installé dans le Sud-Ouest depuis la fin novembre.

Par Jeanne Travers

Si les Landes sont le premier département touché par l'épidémie de grippe aviaire qui sévit dans le Sud-Ouest, il n'est cependant pas le seul. En Lot-et-Garonne, le virus H5N8 est également bien présent.

À ce jour, 43 500 palmipèdes ont été abattus dans le département pour endiguer la propagation du virus, et deux nouveaux foyers ont été détectés cette semaine. Problème : le virus continuer de s'infiltrer dans les élevages, car il est également véhiculé par des oiseaux migrateurs.

En conséquence, la Préfecture du Lot-et-Garonne a pris la décision d'abattre des tourterelles turques infectées par le virus. Pour la préfète Patricia Willaert, c'est la seule solution :

"Les tourterelles ont manifesté des signes cliniques et confirmé aux analyses d'infection à l'influenza aviaire H5N8, elles sont toutes regroupées à plusieurs centaines au même endroit, donc il y a un intérêt sanitaire à engager cette battue pour éviter que le virus ne se dissémine aux alentours".

Sur le même sujet

Bilan du gel sur les récoltes dans le vignoble Bordelais

Près de chez vous

Les + Lus