Grippe aviaire : une battue aux tourterelles contaminées est organisée en Lot-et-Garonne

Grippe aviaire : une battue aux tourterelles contaminées est organisée en Lot-et-Garonne
C'est une initiative unique en France : jeudi 23 février, la commune de Fals, en Lot-et-Garonne, a décidé d'organiser une battue aux tourterelles, qui véhiculent le virus de la grippe aviaire. Reportage de Candice Olivari et Sylvie Tuscq-Mounier.

La Préfecture du Lot-et-Garonne a annoncé l'organisation d'une battue aux tourterelles contaminées par la grippe aviaire, ce jeudi 23 février au soir. Ces oiseaux migrateurs contribuent à la propabation du virus H5N8, installé dans le Sud-Ouest depuis la fin novembre.

Par Jeanne TRAVERS

Si les Landes sont le premier département touché par l'épidémie de grippe aviaire qui sévit dans le Sud-Ouest, il n'est cependant pas le seul. En Lot-et-Garonne, le virus H5N8 est également bien présent.

À ce jour, 43 500 palmipèdes ont été abattus dans le département pour endiguer la propagation du virus, et deux nouveaux foyers ont été détectés cette semaine. Problème : le virus continuer de s'infiltrer dans les élevages, car il est également véhiculé par des oiseaux migrateurs.

En conséquence, la Préfecture du Lot-et-Garonne a pris la décision d'abattre des tourterelles turques infectées par le virus. Pour la préfète Patricia Willaert, c'est la seule solution :

"Les tourterelles ont manifesté des signes cliniques et confirmé aux analyses d'infection à l'influenza aviaire H5N8, elles sont toutes regroupées à plusieurs centaines au même endroit, donc il y a un intérêt sanitaire à engager cette battue pour éviter que le virus ne se dissémine aux alentours".

Sur le même sujet

Ambiance meeting Macron

Près de chez vous

Les + Lus