L'ours des Pyrénées Goiat tue et dévore un cheval pour la 3ème fois

© Conselh Generau d'Aran
© Conselh Generau d'Aran

L'ours des Pyrénées Goiat a tué et dévoré un cheval dans le Val d'Aran espagnol, indique le Conselh Generau d'Aran. Il s'agit de la 3ème attaque du plantigrade contre un équidé en moins de deux mois. 

Par VS et EG

Le Conselh Generau d'Aran a confirmé ce jeudi que l'ours Goiat a attaqué une jument dans la nuit du 10 au 11 juin dans le secteur de Salient dans le Val d'Aran espagnol. Au cours de l'attaque, l'ours a poursuivi une jument dans les pâturages jusqu'à lui donner la mort. C'est ce qu'ont constaté les agents du service environnement  sur la base des indices trouvés.

Ces mêmes agents confirment aussi que cette jument lui a servi de garde manger durant 3 nuits. Information qui a été confirmée grâce au système de localisation GPS dont l'animal est équipé. D'autres traces récentes de ce suivi indiquent qu'il pourrait être accompagné d'une femelle.

Le suivi par GPS indique également que Goiat est resté 3 jours dans les zones de Varrados, Salient (où s'est produite l'attaque) Bagergue et Montgarri. 

3 attaques contre un cheval en un peu plus d'un mois

Il s'agit de la 3ème attaque du plantigrade dans ce secteur des Pyrénées espagnoles et à l'encontre d'un cheval. Le 3 mai, les restes d'un jeune âne ont été découverts. Quelques jours plus tard, le 30 mai c'est le cadavre d'un autre cheval partiellement mangé qui avait été retrouvé par un éleveur.

Cela fait un an que Goiat a été mis en liberté en Plahars dans le cadre du programme Piroslife.

Sur le même sujet

Millau : solidarité avec Saint-Martin

Près de chez vous

Les + Lus