Christopher Bergia condamné à 20 ans de prison pour meurtre

La cour d'assises des Alpes-Maritimes a condamné, vendredi 12 mai, Christopher Bergia à 20 ans de réclusion pour le meurtre de Bilel Ben Chalal. En janvier 2014, le corps de ce cannois de 23 ans avait été retrouvé dans le coffre de sa voiture incendiée, lardé de 13 coups de couteau.

L'auteur des coups de couteau a été déféré au Palais de justice de Nice ce mardi soir, à l'issue de sa garde à vue.
L'auteur des coups de couteau a été déféré au Palais de justice de Nice ce mardi soir, à l'issue de sa garde à vue. © France 3 Côte d'Azur
Les jurés de la cour d’assises des Alpes-Maritimes n’ont pas retenu le caractère prémédité de cet homicide, thèse pourtant défendue par l’avocat de la famille de la victime.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 7 au 8 janvier 2014. Christopher Bergia, jeune jardinier cannois, à alors 25 ans. Il a rencontré Bilel Ben Chalal en prison. Ce dernier, âgé de 23 ans, accuse Christopher Bergia de lui avoir volé 340 grammes de cannabis. Un préjudice que la victime évaluait à 2.000 euros. Depuis des semaines Bilel Ben Chalal essayait de récupérer cette somme. Les deux hommes se sont retrouvés le 7 janvier chez Christopher Bergia, à Cannes. S'en suit une dispute qui a conduit au meurtre de Bilel Ben Chalal.

Dans cette affaire, la mère de Christopher Bergia a également été condamnée à un an de prison avec sursis pour avoir lavé puis jeté les vêtements tâchés de sang de son fils.  Son frère est, quant à lui, condamné à deux de prison avec sursis pour avoir nettoyé la voiture et dissimulé l'arme du crime.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter