publicité

Iter : opération portes ouvertes

Depuis le début des travaux en août 2010, le site du futur réacteur thermonucléaire expérimental international accueille un chantier colossal . L'objectif : permettre l'installation du plus grand Tokamak du monde, une machine capable de produire les conditions d'une fusion nucléaire contrôlée

  • Par Marc Civallero
  • Publié le
Iter, un chantier colossal

Iter, un chantier colossal

Les fondations de la structure destinée à contenir le Tokamak sont hors normes . Le futur complexe représentera une charge de 360 000 tonnes . Huit mois ont été nécessaire pour réaliser les travaux de terrassement , un trou de 17 mètres de profondeur sur 12 hectares de superficie . La dalle de béton destinée à recevoir le réacteur repose sur 493 piliers parasismiques pouvant résister à un séisme de magnitude 7 sur l'échelle de Richter ( l'échelle de Richter compte 9 niveaux).

35 pays participent à ce projet, les travaux qui devait être terminés en 2020 ont pris trente mois de retard, la livraison du site est donc prévu pour 2023. Ce samedi, 4 octobre, le public était invité à visiter ce chantier lancé en août 2010 à St Paul les Durance dans les Bouches du Rhône.

Reportage Jean-Louis Boudart et Ludovic Moreau
Interviews Evgeny Veshchev Physicien nucléaire Iter (Russie), Giulio Sannazzaro Ingénieur Iter (Italie) et Michel Claessens Directeur Communication Iter (Belgique)

Iter : le point sur travaux



les + lus
les + partagés