publicité

Tour de France : Le goût amer du vin chilien dans le Vaucluse

En théorie, le vin ne coule pas à flots sur une compétition du niveau du Tour de France. C'est donc le choix du vin et non sa quantité qui fait polémique. Pourquoi aller chercher un lointain vin chilien quand on produit du Ventoux sur place ? Telle est la question posée par les viticulteurs. 

  • Par Nathalie Deumier
  • Publié le 02/03/2016 | 10:18, mis à jour le 02/03/2016 | 10:24
Du vin, des vélos, des hommes : c'est beau le sport
(photo Tour de France 2013) © REGIS HALBOUT / AFP

© REGIS HALBOUT / AFP Du vin, des vélos, des hommes : c'est beau le sport (photo Tour de France 2013)

Le 14 juillet 2016, le Mont Ventoux accueillera une nouvelle étape du Tour De France. Une fois de plus, une belle vitrine pour la région. Mais un couac viticole retentit déjà ! Le vin ne serait pas vauclusien mais chilien ! Avec un nom assorti : Bicicleta.

Les viticulteurs s'alarment et espèrent obtenir le soutien des élus locaux.

Viticulteurs contre vins chiliens

Le Chili mis à l’honneur lors du Tour de France, avec son vin. La cuvée chilienne, bicicleta, est le vin officiel depuis 2 ans. Les viticulteurs français se disent humiliés. Ils appellent au blocage de la grande boucle. Intervenants reportage : Eric Caritoux, viticulteur à Villes-sur-Auzon et Ingrid Nueil, directrice de la Cave Terra Ventoux. Un reportage de Virginie Danger et Olivier Ducros-Renaudin / France 3 Provence-Alpes

 

les + lus
les + partagés