• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

REPLAY. Revoir l'hommage rendu aux Invalides aux 2 militaires tués dont le Haut-savoyard Alain Bertoncello

La Cour d'Honneur des Invalides Paris / © Wikimedia commons, musée de l'Armée
La Cour d'Honneur des Invalides Paris / © Wikimedia commons, musée de l'Armée

Un hommage national a été rendu ce mardi 14 mai 2019 à Alain Bertoncello, originaire de Haute-Savoie, et à Cédric de Pierrepont, les deux militaires tués au Burkina Faso en libérant les deux otages français. La cérémonie aux Invalides, diffusée sur France 2, est à revoir dans cet article.

Par Yann Gonon

La France a rendu hommage ce mardi 14 mai 2019 aux deux soldats morts vendredi dernier en libérant les otages emprisonnés au Burkina Faso. Une cérémonie s'est déroulée aux Invalides, à Paris. Cérémonie diffusée sur France 2 et à revoir dans cet article.

Les dépouilles des deux soldats, le "maître" haut-Savoyard Alain Bertoncello et son frère d'armes, le "maître" Cédric de Pierrepont sont arrivées "hier sur le territoire national" a indiqué ce lundi le ministère des Armées et "la ministre des Armées Florence Parly et les autorités militaires étaient présentes à leur arrivée".
 
DIRECT VIDEO. Suivez l'hommage rendu aux Invalides aux 2 militaires tués dont le Haut-savoyard Alain Bertoncello

Ce mardi matin donc, place à l'hommage national. Avant de rejoindre la cour des Invalides, le convoi funéraire a enjambé la Seine: "Tous ceux qui veulent saluer une dernière fois les militaires pourront se recueillir Pont Alexandre III à 10h00", avait précisé le ministère. La cérémonie quant à elle a débuté à 11 heures dans la cour d'honneur des Invalides à Paris, et a été présidée par Emmanuel Macron. Les familles ont accueilli les deux cercueils aux Invalides; l'allocution du président a ensuite été suivie de la sonnerie aux morts et de la Marseillaise.

La cérémonie aux Invalides a été suivie en direct par les habitants de Montagny-les-Lanches, d'où était originaire Alain Bertoncello. Une équipes de France 3 était sur place.
 

La mort des deux soldats, tombés lors de l'intervention pour libérer deux Français retenus en otage au Burkin Faso dans la nuit du jeudi 9 au vendredi 10 mai 2019, a provoqué une grande émotion à travers tout le pays et notamment en Haute-Savoie d'où était originaire Alain Bertoncello. Agé de 28 ans, ce dernier avait grandi dans le petit village de Montagny-les-Lanches où résident toujours ses parents. Son père lui a longuement rendu hommage : "Mon fils, il a fait son job. Il a réussi sa mission. Ils sont là pour ça (…) comment on pourrait ne pas être fier. Je suis fier de mon fils mais je l’étais déjà avant".
 

Après l'hommage national ce mardi, une autre cérémonie doit avoir lieu samedi à Montagny-les-Lanches en Haute-Savoie, le village d'Alain Bertoncello. Une cérémonie religieuse est progammée à partir de 10 heures en présence de la famille, des amis et des camarades militaires du défunt. Les obsèques du jeune soldat seront ensuite célébrées dans "l'intimité familiale". Dans le faire-part publié dans la presse régionale, il est précisé que ceux qui le souhaitent pourront se recueillir devant sa dépouille dès mercredi à la maison funéraire d'Annecy.
 

Sur le même sujet

Interview du Général Pierre-Joseph Givre, commandant de la 27e BIM

Les + Lus