Cet article date de plus de 9 ans

Les réactions franc-comtoises au plan de restructuration de PSA

Des syndicats et des salariés inquiets, un  ministre de l'Economie  touché par la situation, des élus réactifs : les 8000 suppressions d'emplois sont vécus comme une onde de choc en Franche-Comté.
Voici le reportage réalisé sur le site de Sochaux, la réaction de Pierre Moscovici, ministre de l'Economie, et la réponse d'Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif à la question posée par le sénateur Claude Jeannerot. La présidente du conseil régional a également réagi : Marie-Guite Dufay "déplore la brutalité de l’annonce et son caractère unilatéral et appelle donc à une vraie politique industrielle construite de manière conjointe entre les grands groupes, les partenaires sociaux et les pouvoirs publics".

Le communiqué de Marie-Guite Dufay, présidente du conseil régional





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stellantis économie automobile