Grand Besançon : un “racket” qui ne passe pas

Le pass Diabolo pour les scolaires subit une hausse qui peut même atteindre les 75 %. Les usagers parlent de "racket" et la polémique continue. / © France 3 Franche-Comté
Le pass Diabolo pour les scolaires subit une hausse qui peut même atteindre les 75 %. Les usagers parlent de "racket" et la polémique continue. / © France 3 Franche-Comté

Les tarifs des bus augmentent pour la prochaine rentrée. Le passe Diabolo pour les scolaires subit une hausse qui peut même ateindre les ... 75 %. Les usagers parlent de "racket" et la polémique continue.

Par Catherine Eme-Ziri

Le Grand Besançon, qui gère les transports en bus, n'y est pas allé de main morte. Les tarifs de bus connaissent une augmentation jamais vue sur l'agglomération. Les passes Diabolo, réservés aux scolaires de moins de 16 ou 18 ans, font beaucoup réagir. Le mensuel passe de 9 à 15 euros, l'annuel de 102 à 165 euros. De plus, les réductions consenties aux familles ayant plusieurs enfants scolarisés seront moins avantageuses.
Sur notre antenne, Joël Deleule, responsable de la FCPE (Fédération de Parents d'Elèves) pour le Doubs, a même parlé de "racket". Un terme qui est réfuté par le Grand Besançon. L'agglomération justifie ces hausses par les augmentations des énergies. Et l'affirme : cela n'a rien à voir avec le fameux tramway !

DMCloud:1982
bus

Sur le même sujet

Les + Lus