• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Projet éolien de L'Isle-sur-le-Doubs : Dangereux pour l'armée de l'air ?

© AFP/Joël Saget
© AFP/Joël Saget

Non à des éoliennes à L'Isle-sur-le-Doubs. Elles pourraient perturber la surveillance radar. C'est le point de vue de l'armée de l'air.

Par Raoul Advocat

Le projet éolien de L'Isle-sur-le-Doubs se fait rogner les ailes. Par d'autres ailes. Celles des avions militaires de la BA 116, la base aérienne de Luxeuil, en Haute-Saône. Plus précisément, le radar de la base serait perturbé par la trop grande hauteur des éoliennes.

Une histoire de fou, selon le président de la communauté de communes de l'Isle-sur-le-Doubs. Contacté ce matin, Gérard Gallecier rappelle les arguments en faveur des éoliennes ; le secteur n'est pas dans un couloir aérien ; le projet éolien de L'Isle sur le Doubs a été mis au point en 2007 ; il a passé avec succès toutes les étapes administratives. Enfin, le permis de construire a été déposé il y a un an. L'installation des éoliennes était prévue pour 2013.

50 mètres de trop

Alors, pourquoi ce véto ? Parce que les normes de sécurité militaires ont changé. Pour tenir compte des mauvaises conditions météo, qui peuvent perturber les radars. Aucun obstacle autorisé au-dessus d'un certaine altitude. Pas de chance, les éoliennes de L'Isle-sur-le-Doubs domineront le paysage à 675 mètres. 50 de trop.

Il reste désormais à trancher une question : Défense nationale ou énergies renouvelables. La balle est dans le camp des décideurs politiques, au plus haut niveau. Car, localement, le projet est bel et bien bloqué. Et, avec lui, les espoirs de développement économique. Les éoliennes représentent une manne pour le budget des communes. Et la région de L'isle-sur-le-Doubs en a bien besoin.

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus