• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Grève des bus à Besançon.

Le dépôt des bus Ginko à Besançon. / © France 3 Franche-Comté
Le dépôt des bus Ginko à Besançon. / © France 3 Franche-Comté

En raison d'un préavis de grève nationale,  55 % des bus circule aujourd'hui sur les lignes urbaines de journées à Besançon. 

Par Florence Cicolella

Les lignes de nuit et certains circuits Diabolos ne seront pas assurés. Dans le Nord Franche-Comté, les bus circuleront normalement.
Plus d'informations sur Ginko.
Cette journée Européenne d'action a été décidée au mois de mai  par la toute nouvelle organisation syndicale européenne de l’industrie qui regroupe plus de 7 millions d’adhérents sur le continent.
En France, la CGT  a pris l’initiative de la mobilisation,  rejoints par d’autres syndicats. Et derrière, le slogan « pour le développement de l'industrie et de l'emploi », se greffent d’autres préoccupations des salariés, comme l’éducation, la formation et la protection sociale. Il n’y aura pas de grosse manifestation dans la région mais des Franc-comtois iront défiler à Paris.
Des bus partent du Doubs pour Paris. Deux gros bus partent de PSA, pour mener une action symbolique au salon de l’automobile, avant la manifestation Place d’Italie.
D’autres bus partent aussi du Nord Franche-Comté pour Epinal. Dans le Jura, une trentaine de militants se rendront eux à Lyon.

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus