Deux projets bourguignons lauréats du concours Talents des Cités

L'hémicycle du Sénat, où les lauréats ont reçu leur prix. / © sénat.fr
L'hémicycle du Sénat, où les lauréats ont reçu leur prix. / © sénat.fr

Don Musumadi, qui a créé son entreprise de transport à Longvic, près de Dijon et Youssef Kajjea, qui a ouvert une boucherie épicerie à Nevers, sont récompensés le 20 octobre 2012 au Sénat, par des prix Talents des Cités. 

Par Catherine Roch

Youssef Kajjea (31 ans) est lauréat régional dans la catégorie "création". En mars 2012, il a ouvert dans le quartier de la Grande Pâture à Nevers, une boucherie-épicerie halal.
Titulaire d’un BEP CAP en boucherie, il a exercé son métier dans diverses enseignes de la grande distribution. C'est l'envie de se mettre à son compte et de revenir dans le quartier où il a grandi, qui l'ont poussé à créer sa propre activité d'alimentation halal. Il n'existait pas de commerce de ce type à Nevers. Accompagné dans sa démarche par BGE Nièvre, il a bénéficié d’un accompagnement de 9 mois.

Son commerce n'a pour l'instant pas de concurrent direct et devrait donc se développer. Youssef Kajjea envisage de recruter prochainement un salarié. Il veut contribuer à animer la vie de ce quartier de la Grande Pâture. 

« Je souhaite montrer à travers mon parcours qu’il est possible de s’en sortir en provenant des quartiers. J’espère donner aux générations à venir issues des zones sensibles, l’envie de se lancer dans l’aventure de la création d’entreprise».

La boucherie "Zayane" à Nevers
Le Sénat récompense les Talents des Cités. Lauréat dans la catégorie Création, Youssef Kajjea, qui a ouvert en mars 2012, une boucherie épicerie dans le quartier de la Grande Pâture à Nevers.
Don Musumadi (38 ans) est lauréat régional dans la catégorie "émergence".
Il a quitté la République Démocratique du Congo en 2003. A son arrivée à Dijon, il a travaillé comme chauffeur livreur. En 2010, son employeur dépose le bilan. Don Musumadi décide alors de se mettre à son compte. Il connaît le secteur de la livraison de marchandises et espère s’imposer avec une offre de services sur-mesure. En novembre 2011, il obtient sa capacité de livraison de marchandises, sésame indispensable pour exercer en tant qu’indépendant dans le secteur du transport de marchandises.

Il a été accompagné par le Pôle d’Economie Solidaire de Dijon pendant 6 mois. Sa société, DON-TRANSEXPRESS, est implantée dans le quartier du Bief du Moulin à Longvic, où il souhaite faire profiter les jeunes du quartier du développement de son activité.

« Ce prix régional Talents des Cités va m’aider à montrer la voie aux jeunes des quartiers. Je pourrai leur dire : regardez ce que j’ai réussi à faire ! Vous aussi vous pouvez aller au bout de vos idées. Ces jeunes se sentent souvent abandonnés alors qu’ils ont tous un grand potentiel. Je veux qu’ils sachent que des structures existent pour les aider à concrétiser leurs talents. »

Don-Transexpress à Longvic
Comme chaque année, le dixième concours Talents des Cités récompense le 20 octobre 2012 au Sénat, une quarantaine d'entrepreneurs issus des quartiers

Sur le même sujet

Yonne : le marché de Noël d'Argenteuil-sur-Armançon a 20 ans

Près de chez vous

Les + Lus