Clinique de Paray, Marisol Touraine évoque à l'Assemblée une possible alternative à la fermeture.

Interpellée par le député UMP de l'Ain Michel Voisin sur la fermeture de la clinique de la Roseraie, la ministre de la santé a laissé entendre q'une fermeture définitive n'était pas inéluctable, et à quelle condition.


Selon la ministre, une solution concertée entre les deux établissements reste possible, sous réserve qu'ils déposent tous deux d'ici janvier une demande d'autorisation pour l'activité chirurgicale auprès de l'ARS
Effet immédiat de cette déclaration, une visio conférence se déroulera en fin de journée  entre l’Agence régionale de santé et des responsables de la clinique, ainsi que de l’hôpital public de Paray-le-Monial.