Beaune : premières rencontres techniques des Climats de Bourgogne

Les viticulteurs gardent les yeux rivés sur le ciel en espérant que les bonnes conditions météo se maintiennent
Les viticulteurs gardent les yeux rivés sur le ciel en espérant que les bonnes conditions météo se maintiennent

Mardi 13 novembre 2013, élus, professionnels et techniciens se réunissent au palais des congrès de Beaune pour échanger et débattre autour des enjeux liés à la gestion du territoire des climats de Bourgogne.

Par Eric Sicaud

Cette première session est organisée par l'association des Climats de Bourgogne, en association avec la filière viticole et les services de l'Etat.

Alors que les Climats de Bourgogne sont candidats au classement du patrimoine mondial de l'UNESCO, le thème principal de cette journée est consacré aux enjeux de ce classement pour les viticulteurs.

Les participants s'enrichissent notamment de l'expérience du classement de la Côte méridionale de Beaune, qui célèbre cette année son vingtième anniversaire.
Il s'agit de dresser le bilan de ces 20 années de classement, en tentant de mesurer son impact sur l'évolution du paysage, sur l'activité économique, sur les nouvelles techniques ou encore sur la restauration du petit patrimoine tel que les murets dissiminés dans les vignes.

Le partage d'expérience passe également par des témoignages divers liés à de précédents classements : le vignoble de Château-Chalon (dans le Jura), par exemple, le Val de Loire et même les friches industrielles du Nord-Pas-de-Calais et le Mont-Saint-Michel.

Ce rendez-vous est ouvert aux habitants qui sont invités à poser toutes leurs questions aux intervenants.

A 19h, pour dresser le bilan de cette journée, l'invité du journal régional de France 3 Bourgogne sera le vice-président de l'Association des Climats de Bourgogne, Jean-Pierre Gillot. 

Sur le même sujet

Les + Lus