Un cuisinier dijonnais termine 2ème au Mondial des chefs de restauration collective

Avant de travailler dans une maison de retraite, Ghislain Moureaux a été au piano dans de grands restaurants.
Avant de travailler dans une maison de retraite, Ghislain Moureaux a été au piano dans de grands restaurants.

Ghislain Moureaux participait ce mercredi 14 novembre 2012, à Paris, au Mondial des chefs travaillant en restauration collective. Ce Dijonnais de 54 ans cuisine dans la maison de retraite des Petites Soeurs des pauvres.

Par M. Ba

Il avait déjà remporté le Gargantua, le championnat de France, l'an dernier. Il briguait maintenant les lauriers au niveau international. Mais finalement, il termine deuxième de la compétition. Il avait 3 heures pour présenter au jury un plat et un dessert aux thème imposés : le carré d'agneau et l'amande. Face à lui, cinq concurrents venus du monde entier. Le jury était composé de plusieurs meilleurs ouvriers de France et du chef du Fouquet's, Jean-Yves Leuranguer.

Ghislain Moureaux chef cuisinier dijonnais


Les semaines précédant le concours, Ghislain Moureaux avait répété sans relâche les recettes qu'il a mises au point. Pour la viande, il a proposé "un filet et côte d'agneau à  la sauce Gaston Gérard avec sa corolle de semoule en habits verts et sa pomme de terre ressort". Côté dessert, il a concocté "un moelleux aux amandes et sa crème citron-orange et croquants".

Sur le même sujet

Les + Lus