Besançon : les partisans du mariage gay à l'assaut de la permanence du PS

Déçus par les propos de François Hollande sur "la liberté de conscience", des partisans du mariage gay ont recouvert la permanence du parti socialiste d'une soixantaine d'affiches. La police a procédé à sept interpellations. / © France3 Franche-Comté
Déçus par les propos de François Hollande sur "la liberté de conscience", des partisans du mariage gay ont recouvert la permanence du parti socialiste d'une soixantaine d'affiches. La police a procédé à sept interpellations. / © France3 Franche-Comté

Déçus par les propos de François Hollande sur "la liberté de conscience", des partisans du mariage gay ont recouvert la permanence du parti socialiste d'une soixantaine d'affiches. La police a procédé à sept interpellations.

Par Aline Bilinski

Une soixantaine d'affiches noires signées "résistance trans-gouines-pédés-hétéros" a été collée la nuit dernière sur les locaux de la permanence du parti socialiste à Besançon. L'action est signée de partisans du mariage gay, qui reprochent au Chef de l'Etat, ses propos sur "la liberté de conscience". C'était mardi lors du Congrès des maires et François Hollande s'adressait là aux maires hostiles au projet de loi sur le marirage pour tous.

Sept interpellations


Vers 22h, la police a interpellé sept personnes en possession de matériel d'affichage. La permanence du Parti socialiste à Besançon a été recouverte. Agées de 25 à 41 ans et proches de l'extrème gauche, toutes revendiquent "un acte militant". Elles ont été laissées en liberté.

Nicolas Bodin, secrétaire général du PS du Doubs, a décidé de porter plainte. De son côté, l'association Nouvel Esprit qui soutient la cause homosexuelle, condamne cet affichage sauvage.

DMCloud:14707
Réaction de Nicolas Bodin, secrétaire du PS du Doubs
France3 Franche-Comté



Sur le même sujet

Les + Lus