• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Jason Lamy-Chappuis: c'est reparti pour un tour du globe (de cristal)

Jason Lamy-Chappuis en mars 2012 après sa victoire finale en Coupe du Monde / © MAXPPP
Jason Lamy-Chappuis en mars 2012 après sa victoire finale en Coupe du Monde / © MAXPPP

Le skieur de Bois-d'Amont est reparti ce matin en Norvège à l'assaut de la Coupe du Monde de Combiné Nordique. En prenant la 2ème place de l'épreuve d'ouverture. Sébastien Lacroix est 6ème. La saison va être belle. 

Par Clément Jeannin

Lillehammer, première épreuve de la saison aujourd'hui. 
Au tremplin ce matin il prenait la 3ème place et s'est élancé à midi pour le 10 kilomètres. Finalement Jason Lamy-Chappuis a terminé l'épreuve à la deuxième place, battu au sprint par le norvégien Magnus Moan.

Moan s'est imposé avec une seconde d'avance sur le champion olympique français à l'issue de l'épreuve de fond, l'Autrichien Bernhard Gruber montant sur la troisième marche du podium.

Lamy-Chappuis, auteur de son 51e podium en Coupe du monde, avait pris la 3e place du concours de saut matinal, remporté par le Norvégien Haavard Klemetsen devant le Japonais Yoshito Watabe. Deux adversaires qu'il devançait sur l'épreuve de fond pour finalement céder la victoire.

L'équipe de France réalise un beau tir groupé avec Sébastien Lacroix à la 6e place, après avoir réalisé le troisième chrono à skis, devant François Braud, Maxime Laheurte terminant au 18e rang.

L'étape de Lillehammer se conclut dimanche par une penalty race, épreuve comprenant un concours de saut où les notes techniques sont remplacées par des boucles de pénalité de 150 m (comme au biathlon) déterminées par le verdict du tremplin et incluses dans la course de fond.


Chaux-Neuve sur France 3 Franche-Comté!

Cette année encore, votre chaîne sera au coeur de l'événement du ski nordique dans la région. France 3 Franche-Comté va retransmettre en direct à la télévision l'épreuve du dimanche qui sera, pour la première fois à Chaux-Neuve, une course par équipe. Ce sera le week-end du 12/13 janvier. Et on a hâte d'y être pour soutenir Jason et nos français!



Voici l'interview que Jason Lamy-Chappuis a donné jeudi à nos confrères de l'AFP:

Jason Lamy-Chappuis, incontestable N.1 mondial depuis son titre olympique à Vancouver-2010, va privilégier la défense de son titre mondial, plutôt que la quête d'un 4e globe de cristal consécutif, lors de la saison de combiné nordique qui débute samedi à Lillehammer. "Mais je ferai tout pour être dans la course" au globe, a assuré le Jurassien de 26 ans lors d'un entretien téléphonique avec l'AFP depuis la station norvégienne.


Q: Comment s'est passée la préparation estivale?
R: "J'ai passé un bon été à travailler dans la même optique qu'en 2011, en axant
sur le fond et en rajoutant des exercices pour le saut où on a privilégié la qualité
à la quantité. L'objectif en saut est de gagner en régularité, pour des résultats
moins en dents de scie que l'an dernier. Depuis l'arrivée à Lillehammer, le niveau
est plutôt ascendant".

Q: Vous avez aussi fait un stage avec les biathlètes cet été?
R: "Oui, un stage en commun à Oberhof (Allemagne). C'était bien de skier avec
eux, discuter de l'entraînement, d'apprendre des autres. Martin (Fourcade) était
là, son frère Simon aussi, Vincent Jay... C'était sympa de changer la routine".

Q: Après trois globes de rang, quel est l'objectif?
R: Cette année, c'est être présent en février pour les Mondiaux de Val di Fiemme
(Italie) afin d'y défendre mon titre individuel et remporter une médaille par équipes
après avoir fini 4e à trois reprises depuis 2009. On a un groupe qui arrive à maturité,
qui a beaucoup travaillé et arrive en forme. Un 4e globe, ce serait super mais
ce n'est pas ce que je recherche le plus. Mais je vais tout faire quand même pour
être dans la course. On va voir si je suis dans le coup dès le début. La Coupe
du monde à la maison (Chaux-Neuve) est aussi un objectif".

Q: Avec déjà en tête les J0 de Sochi, dont vous découvrirez les installations
début février en Coupe du monde?


R: "Justement, l'idée est d'arriver en forme en février et, en cas de réussite,
calquer la préparation pour les Jeux de Sochi. Ce sera évidemment intéressant de
voir les installations olympiques, de prendre des marques et ramener des photos
pour la visualisation ensuite. La plupart ont vu le tremplin cet été mais ce sera
une découverte en configuration hivernale".

Q: Avez-vous prévu des impasses cet saison?
R: "La saison dernière, sans Jeux ni championnats du monde, il fallait jouer toutes
les étapes pour le globe. Je ne vais pas faire pareil, et me sentir en baisse de
forme à partir de mi-février. On fera une ou deux impasses, peut-être une en janvier
et à 95% sûr celle d'Almaty au Kazakhstan, avec 5 heures de décalage et à une semaine
des Mondiaux".

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus