• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Bourgogne : le chômage continue sa hausse

Fin novembre 2012, on comptait 124 168 demandeurs d'emploi bourguignons inscrits à Pôle emploi toutes catégories confondues (A, B, C, D, E), soit une hausse de +0,7% sur un mois.

Par B.L.

Les chiffres du chômage ont été rendus publics jeudi 27 décembre 2012. Au mois de novembre, le nombre de demandeurs d'emploi a continué à augmenter. On comptait 71 408 demandeurs d’emploi de catégorie A (sans aucun emploi). Si l'on inclue les personnes travaillant à temps réduit (A, B, C), le nombre de demandeurs d'emploi s'élève à 112 246 personnes.

A la fin du mois de novembre 2012, le nombre de demandeurs d’emploi bourguignons inscrits en catégorie A (les personnes sans aucun emploi) a augmenté de +0,7% par rapport à fin octobre 2012 (soit +496). Le département de Saône-et-Loire a été le plus durement touché (+1,2%), suivi de la Côte d'Or (+0,9%) et de l'Yonne (+0,7%). On a enregistré une légère baisse dans la Nièvre pour le deuxième mois consécutif (-0,9%). Sur un an, la progression est de +11,8% (+7 555). Cette dégradation touche principalement les hommes (+1,0%) contre +0,4% chez les femmes.

S’agissant de la catégorie A, B, C, le nombre de demandeurs d’emploi progresse sur un mois de +0,7% (soit +758) : Yonne (+1,0%),  Côte d’Or (+0,9%), Saône et Loire (+0,7%) et Nièvre (-0,6%). Sur un an, la hausse atteint +9,3% (+9 573).

Le nombre d'offres d'emploi collectées par Pôle emploi Bourgogne reste en nette augmentation (+16,6%) au cours des trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents. Cette évolution résulte d'une forte progression des offres d’emplois non durables (moins de six mois) : +31,6% et d’une baisse (-6,9%) des offres d'emplois durables (six mois ou plus), indique la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi.


2013 sous le signe de la lutte contre le chômage

François Hollande a réaffirmé son objectif d'inverser la courbe du chômage à la fin 2013 et a placé l'année qui vient sous le signe de la lutte contre le chômage. C'est ce qu'il a déclaré lors d'un déplacement au petit matin sur le marché international de Rungis, dans le Val-de-Marne, jeudi 27 décembre. Avant de prendre son petit-déjeuner constitué d'une entrecôte-frites, le président n'a cédé qu'une seule fois au rite de la dégustation pour de l'époisses - le célèbre fromage bourguignon - qu'il a dégusté à la petite cuillère dans une cave.

##fr3r_https_disabled##
François Hollande veut inverser la courbe du chômage à la fin 2013


Sur le même sujet

Dijon : les gilets verts, des médiateurs au service des usagers

Les + Lus