Pour les fêtes éclatez-vous, mais pas sur la route !

Des contrôles de police et de gendarmerie sont programmés à l'occasion du réveillon du nouvel an
Des contrôles de police et de gendarmerie sont programmés à l'occasion du réveillon du nouvel an

Attention, de nombreux contrôles sont prévus sur les routes de la région à l'occasion des fêtes de fin d'année.

Par B.L.

Comme chaque année, des contrôles de police et de gendarmerie sont programmés à l'occasion du réveillon du nouvel an dans les quatre départements de Bourgogne. Les festivités sont souvent endeuillées par une consommation excessive d'alcool. L’an dernier, pendant la période des fêtes de fin d’année, 10 personnes en moyenne ont été tuées sur les routes de France. Des pics de mortalité atteignant 18 décès par jour ont été enregistrés le 31 décembre 2011 et le 1er janvier 2012.

Ces drames détruisent des familles entières et brisent des milliers de vies. De nombreuses mesures sont prises pour éviter cela : la conduite en état d'alcoolémie est passible de 4.500 euros d'amende, d'une peine pouvant aller jusqu'à deux ans d'emprisonnement et d'un retrait de six points sur le permis de conduire.

Les mentalités ont du mal à évoluer

Pourtant, les mentalités ont bien du mal à évoluer. Ainsi, 90% des Français ont l'intention de consommer de l'alcool le soir du réveillon, mais 44% de ceux qui vont devoir conduire pour rentrer chez eux n'ont pas pris aucune disposition pour leur retour. C'est ce que révèle un sondage de la Prévention routière publié vendredi 28 décembre 2012.

Selon cette étude intitulée "Les Français, le réveillon et l'alcool au volant", neuf Français sur dix consommeront de l'alcool pendant le réveillon de la Saint-Sylvestre, et sept sur dix consommeront au moins trois verres. Le sondage a été réalisé par internet du 6 au 11 décembre auprès d'un échantillon représentatif de 1.000 personnes âgées de 18 ans et plus. Ceux qui ont pris des dispositions pour le retour de soirée pensent dormir sur place (46%), désigner un "capitaine de soirée" (27%) et de modérer sa consommation (13%).

Cette année encore, la Sécurité routière lance une nouvelle campagne contre les dangers de l'alcool au volant : "Si t'as un Sam, t'as le swag" (t'as du style). Depuis 2006 l'alcool est la première cause de mortalité sur les routes, devant la vitesse. En 2011, l'alcool au volant a causé la mort de 1 150 personnes.

DMCloud:24575
Les contrôles d’alcoolémie seront renforcés la nuit du 31!
La Saint-Sylvestre est la nuit traditionnellement la plus dangereuse sur la route. L\


Intervenants :

  • Commandant fonctionnel Jean-Michel Bocquin (Chef du service sécurité routière - direction de la police de Côte-d'Or)
  • Thierry Donzel, Pdt du CNPA 21 (Conseil national des professionnels de l'automobile)

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus