Les “climats de Bourgogne” ne seront pas présentés à une inscription au patrimoine mondial de l'Unesco

Les "Climats du vignoble de Bourgogne" sont candidats à une inscription au patrimoine mondial de l'Unesco.
Les "Climats du vignoble de Bourgogne" sont candidats à une inscription au patrimoine mondial de l'Unesco.

Les "Climats du vignoble de Bourgogne" devront patienter. La France a décidé de présenter les dossiers de la grotte Chauvet, en Ardèche, et de la chaîne des Puys-faille de Limagne, dans le Massif central.

Par B.L.


Les "Climats du vignoble de Bourgogne" devront patienter. La France a décidé de présenter les dossiers de la grotte Chauvet, en Ardèche, et de la chaîne des Puys-faille de Limagne, dans le Massif central.

Cela fait des mois que toute la région se mobilise pour obtenir l'inscription des "Climats du vignoble de Bourgogne" au titre des paysages culturels, avec "leurs clos, leurs murgers, leur bâti caractéristique, associés aux villes de Dijon et de Beaune.
"Issu du travail séculaire des hommes qui ont construit un parcellaire minutieux, inscrit dans une histoire façonnée par les institutions politiques et religieuses (Palais ducal de Dijon, Hospices de Beaune), ce vignoble se traduit par un grand nombre de lieux-dits dont la délimitation est matérialisée par des murets d'une rare qualité paysagère".

Mais, l'annonce faite jeudi 24 janvier 2013 par les ministères de la Culture et de l'Ecologie a mis un terme provisoire aux espoirs bourguignons. Ce sont les dossiers de la grotte Chauvet, en Ardèche, et de la chaîne des Puys-faille de Limagne qui ont été préférés. La grotte Chauvet, découverte en décembre 1994, "est un site majeur de l'histoire de l'humanité", abritant "un ensemble de plus de 1.000 dessins représentant des figures humaines ou animales réalisés il y a 36.000 ans, rappellent les ministères. Avec ces deux candidatures, la France espère porter à 40 en 2014 le nombre de sites français inscrits au patrimoine mondial.


La Bourgogne regarde déjà vers 2014

L’UNESCO a ses raisons que le cœur des Bourguignons ne connaît pas. La France vient de retenir les candidatures de la Grotte Chauvet et des Volcans d’Auvergne, pour être présentées à la 38ème session du Comité du Patrimoine mondial. La Bourgogne, pour sa part, forte de ses 50 000 soutiens, regarde déjà vers janvier 2014 pour une inscription en 2015.

Pour en savoir plus sur les Climats du vignoble de Bourgogne

Les "climats de Bourgogne" ne seront pas présentés à une inscription au patrimoine mondial de l'Unesco



Reportage d'Eric Sicaud, Théo Souman, Jean-Louis Saintain et Christophe Gaillard avec :

  • François Rebsamen, sénateur-maire de Dijon (PS)
  • Jean-Pierre Gillot, vice-président de l'Association pour l'inscription des climats de Bourgogne au Patrimoine mondial
  • Laurent Delaunay, P-DG de Badet Clément & Co, mécène des Climats de Bourgogne

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus