Dans le froid, Sochaux fait tomber le PSG

Sur la pelouse de Bonal, Cédric KANTE ET Zlatan IBRAHIMOVIC / © Maxppp
Sur la pelouse de Bonal, Cédric KANTE ET Zlatan IBRAHIMOVIC / © Maxppp

Sans David Beckham, et devant un stade Bonal à guichet fermé, le PSG file à l'anglaise. Battu 3 buts à 2 par le FC Sochaux. 

Par Sophie Courageot

Très fébrile en défense face à une équipe de Sochaux survoltée dimanche, le Paris SG a de nouveau chuté en Ligue 1. Pour la première fois depuis décembre.

Avec cette défaite, le PSG voit son dauphin Lyon, vainqueur à Bordeaux revenir à trois points.
Sochaux se donne un peu d'air, désormais 14e à trois points de la zone de relégation.

Dimanche soir, la fougue sochalienne a eu raison d'un PSG où la charnière Alex-Sakho n'a pas fonctionné, devant un Sirigu loin d'être serein.
Sochaux, vainqueur de Marseille il y a un mois dans le froid du stade Bonal (3-1), confirme qu'il aime se frotter aux grosses équipes.

Mais que s'est-il passé à Bonal ?

L'explication la plus probable est que le PSG s'est laissé bercer par sa bonne prestation de mardi en Ligue des champions (2-1) à Valence.
Le PSG s'était déplacé dans le Doubs sans sa nouvelle recrue Beckham, pas encore prêt, ni Lucas, Ménez, Silva et Motta, blessés. Mais il y avait tout de même du beau monde sur la pelouse avec les Ibrahimovic, Lavezzi, Matuidi, Verratti et Pastore.

Le match a été fou

Alex a ouvert le score pour le PSG, avant l'égalisation de Roudet et un très beau but de Sio, nouvelle recrue sochalienne, qui découvrait la L1. Sakho a ramené le score à 2-2, mais Bakambu a redonné l'avantage à Sochaux. 

DMCloud:40091
Eric Hély, entraîneur de Sochaux
Interview : David Sandona
DMCloud:40093
Cédric Bakambu, attaquant de Sochaux
Interview : David Sandona
DMCloud:40097
Carlo Ancelotti, entraîneur du PSG
Interview : David Sandona

 

Sur le même sujet

Les + Lus