Dijon : le globe Legrand retrouve de son lustre

Le globe Legrand, propriété de la bibliothèque municipale de Dijon, a été restauré la semaine dernière par toute une équipe d'experts.

Par Maryline Barate

Deux restaurateurs de la Bibliothèque Nationale de France, un restaurateur spécialisé dans le métal et un ferronnier d'art ont travaillé toute la semaine dernière pour permettre la conservation de ce chef-d'œuvre méconnu. Deux pieds, proches de rompre, ont été rénovés. Le globe a retrouvé sa stabilité ainsi que son axe originel. Un dépoussiérage et l'allégement du vernis posé dans les années 60 lors d'une précédente restauration ont permis de redécouvrir des pigments d'une exceptionnelle fraîcheur.

Cette restauration, financée pour moitié par le Ministère de la Culture, remet en lumière un globe terrestre fabuleux. Avec ses deux mètres de diamètre et ses 12 m² de surface, il est le deuxième globe le plus important conservé par les bibliothèques et musées français. Seuls les globes Coronelli, exposés dans le hall de la bibliothèque François Mitterrand à Paris, le surclassent.

Il est aussi exceptionnel en raison de sa date et sa technique. Il n'est pas imprimé. Il a été réalisé entièrement à la main aux alentours de 1740 par un moine capucin Louis Legrand. Ce dernier appartenait au couvent de Chalon-sur-Saône et était cartographe. Il s'est vraisemblablement inspiré de cartes du 16ème siècle. Pour l'heure, nul ne sait combien de temps ce religieux a passé sur son œuvre, à qui elle était destinée et qu'est devenu son pendant, le globe céleste. Mais, il y a fort à parier qu', après cette restauration, des chercheurs vont se pencher sur cet objet rare.

Reportage de Maryline Barate et Jean-François Guilmard:
avec Nadia Harabasz, responsable de la conservation préventive à la bibliothèque municipale de Dijon
Restauration du globe terrestre Legrand à Dijon
Un globe terreste du 18ème siècle retrouve du lustre!


Pour faire découvrir le globe Legrand, la bibliothèque municipale organise deux manifestations le 26 avril prochain. A 12h30, dans le cadre des midis du patrimoine, une visite commentée par Alain Roger restaurateur à la BNF est prévue. La réservation est conseillée. Alain Roger complétera cette visite avec une conférence sur la restauration des globes anciens, toujours à la bibliothèque patrimoniale de Dijon rue de l'Ecole de droit, à 18h.


Pour l'anecdote, voyez comme Dijon a été effacé. Au fil des siècles, de nombreux doigts s'y sont posés. A l'époque, on prenait moins de gants!
 / ©
/ ©


Sur le même sujet

Les + Lus