Agglomération dijonnaise: des immeubles sont infestés par les blattes

Ce fléau dure depuis des années dans des HLM à Chenôve et à la Fontaine-d'Ouche à Dijon. Le bailleur social Villéo, qui gère ces immeubles, estime que son parc est touché à hauteur de 3%.

Par M. Ba

De la chaleur, de l'humidité et un peu de nourriture qui traîne, toutes les conditions sont remplies pour que ce nuisible prolifère. La blatte peut alors pondre près de 300 œufs. Certains immeubles de l'agglomération dijonnaise en sont infestés, et ce depuis des années. Les campagnes de désinsectisation donnent aux habitants un répit de quelques mois mais n'éradiquent pas les colonies.

Villéo estime que l'efficacité des ces interventions est amoindrie car les locataires n'ouvrent pas tous la porte aux désinsectiseurs. Il faut aussi changer certaines habitudes : moins chauffer les appartements, ne pas obstruer les bouches de ventilation, ranger la nourriture, fermer hermétiquement les sacs poubelles. Au printemps, le bailleur a programmé un traitement global de ses immeubles concernés. Tous les habitants devront être évacué pendant une demi-journée.

Regardez le reportage de Sylvain Bouillot, Romain Liboz et Tiphaine Pfeiffer avec:
- Christelle Clevenot, locataire
- Arnaud Estivalet, société de désinsectisation Dijon assainissement
- Martine Girard, directrice adjointe "Villéo"

blattes à Chenôve et à Dijon
Des locataires d\

 

Sur le même sujet

Les + Lus