• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Réforme des rythmes scolaires : peu de villes se lancent dès cette rentrée !

La rentrée scolaire en 2012 / © France 3 Franche-Comté
La rentrée scolaire en 2012 / © France 3 Franche-Comté

Besançon a annoncé ce matin que la réforme des rythmes scolaires serait mise en place seulement en 2014. De nombreuses villes de la région attendront, en effet, l'année prochaine pour appliquer cette réforme.

Par Catherine Eme-Ziri

Un petit tour des villes de Franche-Comté donne vite la couleur : la réforme Peillon, ce sera pour l'année prochaine !
Vincent Peillon, le ministre de l'Education Nationale, avait d'ailleurs lancé sa réforme des rythmes scolaires en annonçant lui-même la couleur : dès septembre cette année ou alors en septembre 2014...

Pontarlier et Montbéliard ne se sont pas encore prononcé. Pontarlier examinera cette question lors du conseil municipal de ce mercredi (mais ce serait plutôt pour 2014). Pour Montbéliard, Jacques Hélias, son maire, donnera une conférence de presse sur ce thème jeudi.

Peu de ville sauteraient le pas : en 2013, seulement Vesoul, Héricourt et Belfort essaieront d'appliquer cette réforme rapidement. Et encore, Héricourt et Belfort n'ont pas encore décidé de manière catégorique mais veulent "plutôt" appliquer ces nouveaux rythmes le plus vite possible. Vesoul semble sur la même longueur d'onde : Alain Chrétien en est le maire UMP. Donc, entre ville de droite et ville de gauche, a priori, pas de clivage bêtement politique. Juste une histoire de préparation. Etienne Buztbach, le maire socialiste de Belfort, réfléchissait à ces questions de rythmes bien avant que le ministre de l'Education Nationale ne s'en empare.

Ce sera en 2014 et pas avant pour :

Pour le Doubs : Besançon, Morteau, Maîche
Pour le Jura : Lons-le Saunier, Dole et Saint-Claude
Pour la Haute-Saône : Gray, Lure, Luxeuil-les-Bains 

Sur le même sujet

Sacquenay et Chazeuil : neuf éoliennes rejoignent un parc bourguignon déjà riche

Les + Lus