Essilor Dijon : des nouveaux verres labellisés "origine France Garantie"

Selon Nicolas  de Lambert, directeur général d'Essilor, cette labellisation délivrée par un organisme indépendant (le Bureau Veritas) est  une "première en France" dans la filière optique. Cette nouvelle ligne de production a nécessité un investissement de 4 millions d'euros.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

La nouvelle ligne de production du site de Dijon, où travaillent 330 personnes, produit des verres correcteurs unifocaux dans "une ligne haut de gamme" destinés au marché français, selon le directeur général d'Essilor France. "Ces verres sont de véritables concentrés de technologie. Ils peut y avoir une vingtaine de couches de l'ordre du nanomètre sur la surface du verre", a-t-il souligné.

Le sénateur-maire PS de Dijon, François Rebsamen a estimé lors de l'inauguration de cette nouvelle ligne de production que "la France n'est pas condamnée à la spirale du déclin". "La France a besoin d'entreprise comme la vôtre", a-t-il lancé à l'attention du directeur général d'Essilor France, en précisant qu' Essilor réalise "45% de son chiffre d'affaires grâce à des produits de moins de trois ans".

Numéro un de l'optique ophtalmique, Essilor compte 22 usines dans le monde, dont onze sites en France, et emploie au total 50.700 personnes. Son chiffre d'affaires en 2012 s'est élevé à 5 milliards d'euros.

AFP