Cet article date de plus de 8 ans

Bourgogne : poussez les portes de maisons d'exception lors des "Journées d'Architectures à vivre"

Une douzaine de maisons dont la construction ou la rénovation ont été signées par des architectes sont à découvrir dans notre région. La manifestation s'appelle "les Journées d'Architectures à vivre". L'occasion pour le grand public de visiter des réalisations qui font rêver.
Une des maisons d'architectes à visiter en Bourgogne.
Une des maisons d'architectes à visiter en Bourgogne. © France 3 Bourgogne
En juin 2000, le magazine "Architectures à vivre" et l'association 123 Architecte, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication, organisaient les premières journées  : un rendez-vous visant à sensibiliser un large public à la qualité architecturale en proposant des visites de maisons ou d'appartements d'architectes. Aujourd'hui, les "Journées d'Architectures à vivre" sont un rendez-vous incontournable : plus de 450 maisons, appartements, extensions ou lofts, neufs ou restructurés, en France, sont désormais présentés chaque année à quelque 22.000 fidèles participants.

L'événement favorise la rencontre et l'échange entre architectes et visiteurs, amoureux d'architecture ou particuliers désireux d'entreprendre un projet. Ces journées sont la démonstration que l'architecture n'a de sens que parcourue, vécue et débattue, et offrent la possibilité de découvrir des espaces nouveaux et atypiques pour vérifier que qualité architecturale, démarche environnementale et confort peuvent aller de pair.


D'une ancienne grange à une maison originale


En Bourgogne, 12 maisons sont à visiter (7 en Saône-et-Loire et 5 en Côte-d'Or) jusqu'au dimanche 23 juin 2013, dans le cadre de cette manifestation. Parmi elles, une ancienne longère morvandelle noyée dans la verdure, que les propriétaires souhaitaient inscrire au mieux dans le paysage. Leur philisophie, vivre dans une maison simple et propice à la contemplation. Résultat, les murs existants ont été enveloppés dans une coque de bois. De larges ouvertures ont été percées. Des idées soufflées par leur architecte. Pour cette maison de 260 m² habitables, le chantier a coûte 350.000 euros. 

Reportage de Maryline Barate et Christophe Gaillard, avec les interventions de :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
architecture architecture et urbanisme culture patrimoine