Jura : inquiétudes pour la vigne

© Hugues Perret
© Hugues Perret

Le printemps froid et humide a au mieux retardé, au pire empêché le développement de la floraison. Le cépage le plus touché est le Savagnin. Le Chardonnay s'en sort mieux.

Par Florence Petit

Dans 15 jours, les viticulteurs seront fixés sur leur prochaine récolte : elle sera soit moyenne soit carrément catastrophique.Dans ce contexte exceptionnel, les vendanges ne vont pas démarrer cette année avant début octobre, au plus tôt. La météo des 100 jours à venir sera déterminante.
DMCloud:84099
Passenans (39) : inquiétudes pour la vigne
Dans 15 jours, les viticulteurs du Jura seront fixés sur le volume de leur récolte : au mieux moyen, au pire catastrophique.

 

Sur le même sujet

Les + Lus