• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : les antifascistes manifestent contre l'ouverture d'un local du Front National

Une cinquantaine de manifestants antifasciste scandent "à mort le FN", mercredi 10 juillet 2013 à Dijon / © T.Souman
Une cinquantaine de manifestants antifasciste scandent "à mort le FN", mercredi 10 juillet 2013 à Dijon / © T.Souman

La Coordination antifasciste de Côte d'Or a organisé une manifestation à Dijon, mercredi 10 juillet 2013, à 18 heures, pour protester contre l'ouverture d'un local de campagne du Front National qui était inauguré au même moment.

Par Pauline Ringenbach

Louis Aliot, vice-président du Front National, est venu inaugurer le nouveau local de campagne (pour les municipales) du parti d'extrême droite à Dijon, qui sera le premier local de campagne du FN sur le territoire dijonnais. Edouard Cavin serait le candidat aux élections municipales de 2014 à Dijon. 
Edouard Cavin à gauche de la photo : probablement le futur candidat du FN aux municipales de Dijon / ©
Edouard Cavin à gauche de la photo : probablement le futur candidat du FN aux municipales de Dijon / ©


La Coordination antifasciste de Côte d'Or a protesté contre cette installation. Une manifestation est partie de la place Darcy à 18 heures, mercredi 10 juillet 2013, en direction du local qui se trouve rue Chambellan. Le local étant inauguré à la même heure. Une centaine de manifestants se sont retrouvés devant le local en scandant leur opposition au parti d'extrême droite. Les forces de police ont été mobilisées pour éviter tout débordement.

Les policiers se mettent en place devant le local du FN à Dijon / ©
Les policiers se mettent en place devant le local du FN à Dijon / ©
Dans un communiqué transmis ce lundi 8 juillet 2013 la Coordination antifasciste de Côte d'Or explique : 

« Le 5 juin, le fascisme tuait en plein Paris. Un mois plus tard, le Front national vient ouvrir un local en plein centre-ville de Dijon pour y présenter sa face respectable en vue des prochaines élections municipales. Localement, c’est le Bloc Identitaire qui fait office d’organisation radicale. À Dijon, le local LGBT de l’association CiGaLes était recouvert d’inscriptions homophobes le 27 juin […] Nous ne les laisserons pas avoir pignon sur rue et ainsi faire la propagande de leurs idées haineuses. C’est pourquoi la coordination antifasciste à Dijon appelle à se retrouver le 10 juillet à 18 heures place Darcy pour manifester en direction du local du FN situé au 8, rue Chambellan. »

Sur le même sujet

Décès de Nilda Fernández : le chanteur franco-espagnol a vécu 5 ans dans l’Yonne

Les + Lus