Didier Mathus a été nommé président du conseil de surveillance de RTE France

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.L.
Didier Mathus
Didier Mathus

Le maire socialiste de Montceau-les-Mines, en Saône-et-Loire, a été officiellement élu président du Conseil de surveillance de Réseau de transport d’électricité (RTE France) mardi 23 juillet 2013.

Le réseau le plus important d'Europe

RTE (Réseau de Transport d'Electricité) est une filiale du groupe EDF. Cette société a pour mission de gérer les flux d'électricité sur le réseau. En effet, comme l'électricité ne se stocke pas, l'ajustement entre la production et la consommation demande une coordination permanente. RTE doit veiller à la sécurité d'approvisionnement et alerter les pouvoirs publics en cas de risque de rupture.

RTE achemine l’électricité entre les fournisseurs d’électricité (français et européens) et les consommateurs, qu’ils soient distributeurs d’électricité (ERDF et les entreprises locales de distribution) ou industriels directement raccordés au réseau de transport.

Avec 100 000 km de lignes comprises entre 63 000 et 400 000 volts et 46 lignes transfrontalières, le réseau géré par RTE est le plus important d'Europe.

Un rôle clef dans toutes les questions relatives à l’avenir énergétique

RTE compte près de 9 000 salariés et affiche un chiffre d’affaire de près de 4 milliards d’euros.

"Le président du conseil de surveillance veille aux orientations stratégiques, économiques et financières de l’entreprise, sans ses missions opérationnelles, assurées par son directoire. RTE, qui a le monopole du transport d’électricité en France, joue un rôle clef dans toutes les questions relatives à l’avenir énergétique de notre pays, enjeu majeur des prochaines décennies", indique un communiqué.

"Cette fonction nationale, compatible avec le mandat local de Didier Mathus, va naturellement donner au maire de Montceau un accès direct au monde de l’économie et des grandes entreprises françaises et européennes, dont certaines sont présentes sur notre territoire ou ont vocation à l’être", conclut le communiqué.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.