C'est la fête au village

Près de 180 repas ont été servis hier soir à Myon, un village de 200 habitants / © JL Gantner
Près de 180 repas ont été servis hier soir à Myon, un village de 200 habitants / © JL Gantner

L'été est la période propice aux fêtes de village. Alors qu'il est souvent de plus en plus difficile de trouver des bénévoles, des associations continuent à organiser des journées d'animations, souvent indispensables pour leurs finances... et la vie des petites communes rurales.

Par Jérémy Chevreuil

A Myon, près de Quingey dans le Doubs, le rendez-vous est fixé depuis des années. Le week-end qui suit le 15 août, c'est la fête du village.
Un événement qui rassemble de 7 (voire moins) à 77 ans (voire plus).
Alors que la commune ne compte que 200 habitants, 180 repas ont été servis samedi soir, et une centaine à nouveau ce dimanche midi.
Pour les deux associations qui organisent les festivités, le club de football et l'association des chasseurs, c'est évidemment beaucoup de travail, mais aussi une source de revenus indispensable.

Reportage de Jérémy Chevreuil, Jean-Luc Gantner et Marine Cargnino.
Avec Thérèse Martin, 81 ans, Martine Trentenaere, touriste lilloise, Ludovic Martin, de l'Entente sportive Myon-Echay et Gérard Thibout, président de l'association de chasse de Myon.
DMCloud:97083
A quoi servent les fêtes de village?



Sur le même sujet

Les + Lus