Bourgogne : Siemens passe une commande de plusieurs millions d'euros à FrancEole

Vent favorable pour le fabricant bourguignon de mâts d'éolienne. Basée à Longvic et au Creusot, FrancEole va fournir une vingtaine de mâts pour le nouveau parc du géant industriel allemand Siemens.  

L'atelier FrancEole du Creusot, en Saône-et-Loire
L'atelier FrancEole du Creusot, en Saône-et-Loire
La nouvelle a de quoi réjouir la toute nouvelle entreprise "FrancEole".
Siemens annonce ce jeudi 29 août 2013 la commande d'une vingtaine de mâts d'éolienne à l'entreprise bourguignonne. Il s'agit d'équiper le dernier-né des parcs éoliens terrestres du géant allemand, un parc situé en France et doté d'éoliennes d'une puissance unitaire de 3 mégawatts.

Ces mâts seront essentiellement fabriqués dans l'usine de Longvic, dans l'agglomération dijonnaise.

FrancEole est née en fin d'année dernière de la fusion de deux entreprises (SIAG au Creusot et Céole à Longvic), deux entreprises qui étaient en dépôt de bilan.
Selon le repreneur, l'industriel Jean-Pierre Gorgé, "le poids significatif de cette commande de plusieurs millions d'euros permet à FrancEole de renforcer son positionnement en tant qu'acteur majeur de la filière française de l'éolien". Et il ajoute que "cet accord avec Siemens participe à l'amélioration de la visibilité pour l'industriel et employeur que nous sommes, sur un marché qui reste à stabiliser".

Au Creusot et à Longvic, FrancEole emploie 200 personnes pour un chiffre d'affaires annuel d'environ 30 millions d'euros.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter