• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Saint-Germain-du-Bois : les parents d’élèves ont eu gain de cause

Depuis ce vendredi 6 septembre 2013, une trentaine de parents d’élèves occupait l’école maternelle du village après que l’Inspection académique a annoncé qu’une des 3 classes étaient supprimées. Les parents ont obtenu le maintien de cette classe.

Par Muriel Bessard

66 enfants sont scolarisés à l’école maternelle Marie Curie de Saint-Germain-du-Bois en Saône-et-Loire, dont une 10aine d’enfants de 2 ans. A la rentrée scolaire, ils étaient répartis en 3 classes. Mais jeudi dernier, les parents ont appris qu’il n’y aurait plus que deux classes dorénavant.
Les enfants seront donc répartis dans deux classes : *
- une toute petite section et petite section dans laquelle ils seront 32
- une moyenne section et une grande section où ils seront 34
En réaction, les parents d’élèves ont décidé d’occuper l’école depuis vendredi. Ils avait également empêcher l’inspecteur d’académie et la sous-préfète de Louhans de repartir tant qu’ils n’auront pas reçu de nouvelles claires et positives.

Ce lundi, l'inspecteur de Louhans a accepté de maintenir la classe qui devait fermer.


L'interview de Romain Styran, parent d'élèves par T. Pfeiffer, I. Rivierre et L. Heitmann
DMCloud:102597
St-Germain-du-Bois : réaction école occupée
A Saint-Germain-du-Bois, en Saône-et-Loire, depuis ce matin, une 30aine de parents d?élèves occupe l?école maternelle du village après que l?Inspection académique a annoncé hier qu?une des 3 classes étaient supprimées.
DMCloud:102601
Occupation de l'école de St-Germain-du-Bois
L'école maternelle de St-Germain-du-Bois en Saône-et-Loire a été occupée toute la journée par des parents d'élèves qui ont appris ce matin qu'une classe fermait. Conséquence: les enfants se retrouvent dans deux classes de 32 et 34 élèves!

 

Sur le même sujet

Le laboratoire Boiron à Belfort

Les + Lus