Cet article date de plus de 7 ans

Revue du web : Un projet de Center Parcs dans le Jura

Le groupe Pierre et Vacances étudie la possibilité d'ouvrir dans la forêt de Poligny un Center Parcs. Une réflexion entamée depuis 2007. Les études  ont commencé au cours de l'été. Elles devraient durer deux ans. Nous avons voulu savoir comment cela se passait dans les autres régions.
© Center Parcs
Quand on est élu local, comment ne pas se réjouir de diffuser une telle nouvelle ? A l"annonce d'un tel projet, on pense immédiatement répercussions économiques. Dans un communiqué de presse, les élus de la région, du département du Jura, de la communauté de communes du Comté de Grimont, de la mairie de Pontarlier  se réjouissent évidemment de ce projet : 

"Si le résultat des études est favorable, et que la décision de créer un Center Parcs en forêt polinoise est prise, la construction nécessitera en moyenne deux ans de travaux sollicitant de 250 à 500 emplois selon les phases du chantier. Pierre & Vacances fait, majoritairement, appel aux entreprises locales pour les travaux et les produits de construction.
Pour l’exploitation du Domaine à l’issue de sa construction, 300 emplois directs pourraient être créés et de nombreuses retombées économiques indirectes sont attendues : approvisionnement en filière courte pour les produits régionaux gastronomiques ou d’artisanat utilisés par le Domaine ou vendus dans les boutiques, achat de prestations, retombées fiscales, notoriété territoriale…"


Attention, rien ne dit que ce projet se réalisera, la route est encore longue pour que le sixième Center Parcs français ouvre dans le Jura. Pierre et Vacances lance plusieurs pistes avant de décider son implantation. 
Nos confrères de Bourgogne ont d'ailleurs évoqué il y a un an sur leur site un projet similaire en Bourgogne. Aujourd'hui, nos confrères bourguignons précisent que "le conseil général de Saône-et-Loire maintient que le projet bourguignon n’est pas abandonné. "Ce qui bloque, c’est le foncier", dit-on. En effet, dès le départ, il restait à convaincre la société forestière propriétaire du terrain dans le sud de la Saône-et-Loire. Voici le sujet tourné par France 3 Bourgogne le 25 septembre 2012.


Center Parcs souhaite que son prochain parc soit à moins de deux heures de Lyon. Il faudra trancher ! C'est ce que le groupe a fait en 2003; il avait choisi de s'installer plutôt en Moselle que dans le Territoire de Belfort. 

Pour avoir une idée de ce qui attend éventuellement les Jurassiens, jetons un coup d'oeil sur le site de nos confrères de Poitou Charentes. Cette année commence la construction d'un Center Parcs dans la Vienne. En avril dernier, les travaux en étaient au déboisement et au défrichage. Le centre de vacances doit ouvrir en 2015. Je vous conseille de regarder le reportage de nos confrères, on comprend bien le principe de Pierre et Vacances. 

Dans le Jura, Pierre et Vacances envisage de commercialiser 400 cottages. Les acheteurs sont des particuliers ou des investisseurs.
Est ce un placement avantageux  comme l'affirme le banquier dans le ce reportage ? La défiscalisation de ce type de biens est attrayante mais il faut penser au long terme et savoir si les loyers versés par Pierre et Vacances sont bien revalorisés dans le temps. Dans un article déjà ancien mais pertinent, le Figaro  insistait sur le choix de l'exploitant "La valeur de ce type de placement est avant tout liée à la qualité de l'exploitant."

M
ais avant d'arriver à se poser ce type de question, il faut déjà que le centre de vancances se réalise. Pour son projet en Isère dans la forêt de Chambaran, Pierre et Vacances se heurte depuis trois ans à une vive opposition. Une bataille livrée sur le terrain et devant les tribunaux. Le dernier épisode est relaté par nos confrères de Grenoble. Opposants et défenseurs du projet isérois ont chacun leurs blogs : les CONTRE et les POUR !

Dernière question : est-ce sympa d'aller passer des vacances dans un Center Parcs ? Comme d'habitude, les avis sont partagés sur le site Trip Advisor ... Et puis cela dépend tellement de la  météo... surtout dans le Jura !
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme