Cet article date de plus de 7 ans

François Sauvadet a présidé la première cérémonie des Ciseaux d'or du tripatouillage électoral

Les présidents des conseils généraux de droite et du centre ont décidé de manier l'arme de l'ironie pour réaffirmer leur opposition au redécoupage cantonal et la réforme des scrutins locaux. Ils ont remis, cet après-midi à Paris, des trophées baptisés Ciseaux d'or.
François Sauvadet s'oppose au redécoupage des cantons imaginée par la gauche.
François Sauvadet s'oppose au redécoupage des cantons imaginée par la gauche.
François Sauvadet a ouvert la cérémonie en ces termes: nous assistons à « un redécoupage “sans règle”, qui va faire disparaître l'opposition dans certains départements ». Avec ses confrères, il dénonce une manoeuvre politique à visée électorale.

A l'instar des Césars et autres Victoires de la musique, plusieurs catégories ont été imaginées:

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique