Marsannay-la-Côte : 12 pavillons seront construits pour les gens du voyage

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christophe Tarrisse

C'est une première en Côte-d'Or, 12 pavillons vont être construits pour les gens du voyage sur la commune de Marsannay-la-Côte. Porté par Dijon Habitat et l’association Relais gestion des aires d’accueil, le projet coûte 1.6 million d'euros.

Des gens du voyages sédentarisés. C'est un peu la volonté de ce projet qui va voir le jour à Marsannay-la-Côte en Côte-d'or.  Douze pavillons "adaptés à l’accueil et à la sédentarisation des gens du voyage" vont voir le jour sur sur le site de la Rente-Logerot.

Les 12 maisons seront reparties de la sorte : 5 logements de 38 m² réservés à des personnes seules ou des couples et 7 logements de 65 m² pour des familles. Ces pavillons seront aménagés (eau, électricité, ...) et ils disposeront d'un espace pour le stationnement de caravanes. Les futurs locataires seront choisis sur dossier, les heureux élus devront s'acquitter d'un loyer de 5.04 euros par mètre carré. Une vingtaine de famille s'est déjà montrée intéressée.

Porté par Dijon Habitat et l’association Relais gestion des aires d’accueil, le programme immobilier s'étend sur 5 300 m². Le Grand Dijon, la Caisse des dépôts et consignations et l’État mettront également la main au portefeuille pour un investissement global de 1,6 million d’euros.

Pour rappel, la création d’aires d’accueil pour les gens du voyage est une obligation pour les communes de plus de 5 000 habitants. En 2011, le Schéma départemental d’accueil des gens du voyage a fait des recommandations en la matière. Ainsi dans le Grand Dijon, 74 places en aire d’accueil existent déjà et 46 sont à réaliser. Elles le ­seront à Marsannay-la-Côte et probablement à Saint-Appolinaire. Dans le département, Beaune, Auxonne, Genlis, Nuits-Saint-Georges, Chatillon et Montbard sont également en déficit.

durée de la vidéo: 01 min 45
Marsannay-la-Côte : 12 pavillons seront construits pour les gens du voyage


Reportage de Sylvain Bouillot et Gabriel Talon avec :

  • Jean-François Gondellier, maire de Marsannay-la-Côte (SE)
  • Jean-Pierre Pirocca, directeur général de Dijon Habitat