La fréquentation des hôtels bourguignons est en baisse

La saison 2012 n'avait pas été des plus réjouissantes pour les hôteliers bourguignons. L'été 2013 n'a pas permis de redresser la barre.

Par M. Ba

La Bourgogne fait partie des cinq régions métropolitaines dont l'activité s'est orientée à la baisse. De juin à septembre 2013, le nombre de nuitées passées dans les hôtels bourguignons a diminué de 1,7%. Les clients étrangers ont  boudé la région cet été: les nuitées des Néerlandais ont enregistré un recul de 12,5%, celles des Allemands de 9,5% et celles des Italiens de 9% . De plus, les touristes étrangers ont réduit leur escale en Bourgogne. Conséquence, le taux d'occupation des hôtels de la région a connu un repli de 1,9%.

La clientèle française n'a pas permis de compenser cette désaffection. Le nombre de nuitées de cette catégorie de  touristes a baissé de 1,1%. Seul point positif, les visiteurs lointains sont de plus en plus attirés par la Bourgogne. Les touristes chinois sont venus en masse : + 76% de nuitées entre juin et septembre 2013. Depuis 2010, l'engouement des Américains ne se dément pas : +15,1% de nuitées en cet été 2013.

Sur le même sujet

Les + Lus