La Grande Odyssée : notre feuilleton de la semaine vous fait découvrir la course mythique de chiens de traîneau

C'est la plus belle et la plus dure des courses de chiens de traîneau, la Grande Odyssée Savoie Mont-Blanc. Onze jours à travers les pentes des Alpes dans des décors majestueux. Des Bourguignons étaient dans la course, notre feuilleton de la semaine vous fait vivre cette aventure de intérieur.

Des Bourguignons, rois des neiges ? Le postulat de départ ferait sourire les béotiens. Et pourtant, plusieurs Bourguignons s'illustrent régulièrement dans les courses de chiens de traîneau. Ces "mushers", les noms qu'on donne à ces pilotes des neiges, rivalisent avec les meilleurs mondiaux, habitués des montagnes.

Ce fut le cas encore cette année, pour la 10ème édition de la Grande Odyssée. La plus grande et la plus dure des courses de chiens de traîneau. Durant 11 jours à travers les Alpes, les attelages avalent les kilomètres et les dénivelés en harmonie avec la nature (plus de 800 km et  25 000 m de dénivelés positifs cumulés.). De jour comme de nuit, la piste conduit les équipages dans 25 stations de skis entre Savoie et Haute Savoie. La course comprend également 3 bivouacs en totale autonomie.

Plusieurs Bourguignons étaient engagés cette année durant le mois de janvier, un sur la grande course, Grégory Coffre de Condal en Saône-et-Loire et deux sur des Trophées, la famille Fournier d'Is-sur-Tille, musher de père en fils.

Pour notre feuilleton, nous avons suivi au coeur de la course cette famille et la dizaine de leurs chiens. Et plus particulièrement, Jason Fournier, 19 ans, pour sa première participation, il était le plus jeune de tous les concurrents. Une première expérience forcement magique.

Notre premier épisode lundi  est consacré à la préparation de course marathon en Côte-d'Or sur des terrains forcement moins enneigés que dans les montagnes :


Notre deuxième épisode ce mardi est consacré au grand départ pour Jason, une première étape forcement particulière même si la réussite sera au rendez-vous
 


Notre 3ème épisode mercredi est consacré à la difficulté de cette course, une des plus dures au monde mais qui suscite un engouement phénoménal.
 


Notre 4ème épisode ce jeudi est consacré à  l'étape nocturne et surtout au bivouac sans assistance à 2000m d'altitude, un moment magique de la course

 

C'est l'heure de notre dernier épisode ce vendredi. C'est l'arrivée, Jason va-t-il conserver la tête ? ...