Revue de tweets politiques : ça chauffe à Belfort et Besançon !

Cette semaine, les principales formations politiques ont commencé à présenter leurs listes...et forcément voilà de quoi nourrir polémiques et réflexions.

© AFP

A Besançon... questions de genre pas du tout théoriques


Les deux candidats principaux, Jean-Louis Fousseret pour le PS et Jacques Grosperrin, UMP, ont présenté leurs listes cette semaine. Ceux qui sont dessus les trouvent très bien. Pour les autres chacun y va de son commentaire.
Chez Jacques Grosperrin ? Pas assez de femmes !






Chez Jean-Louis Fousseret ? Trop de fonctionnaires !





Le blog politique de France 3 Franche-Comté a également animé la semaine en annonçant le retour sur la liste socialiste d'Emmanuel Dumont, à une place théoriquement réservée à un membre de la société civile !

A Belfort mésentente pas cordiale du tout


A Belfort, c'est clair, ça chauffe toutes les semaines. Le blog Belfortain "plein feu sur Belfort" , qui a depuis annoncé qu'il soutiendrait C Grudler, a publié une conversation entre Damien Meslot (UMP) et Christophe Grudler (Modem). La conversation date de 2013, à l'époque les deux hommes envisagent encore un possible accord. Furieux de cette publication, Damien Meslot porte plainte pour violation de la vie privée, et sous-entend que Christophe Grudler n'est pas pour rien dans cet enregistrement. Histoire de détendre l'ambiance, il estime aussi que certains soutiens du candidats Modem sont inscrits sur les listes électorales de manière frauduleuse.
Alors, ce salut de Christophe Grudler à l'arrivée sur son compte de Damien Meslot est il vraiment si chaleureux ?

Enfin merde !


Jean-Pierre Michel, sénateur socialiste de Haute-Saône, est connu pour dire tout haut ce qu'il pense...tout haut. Alors le retrait du projet de loi sur la famille ne lui a pas plu du tout !



Décontenancé dans un premier temps, puis carrément furieux sur l'antenne de Public Sénat : "enfin merde ! la gauche est là pour transformer la société !"  a t'il déclaré.


Notre selfie des Européennes


Pour les élections Européennes, les Franc-Comtois pourront, s'ils le souhaitent, voter pour Nadine Morano. La Lorraine ménera la liste UMP dans la circonscription est. Elle nous permet de terminer cette revue de tweet avec un selfie...en compagnie de Carla Bruni !


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter