Le Creusot: des artistes s'inspirent du passé industriel de la ville pour créer

Ces compagnies se sont inspirées du lieu et des témoignages des Creusotins pour créer une déambulation.
Ces compagnies se sont inspirées du lieu et des témoignages des Creusotins pour créer une déambulation.

Du 6 au 16 février 2014, l'ancien atelier de grues et locomotives de la ville du Creusot s'est transformé en laboratoire artistique. Pendant dix jours, cinq artistes des compagnies lyonnaises Kat'chaça et Etrange Playground se sont réunis pour travailler ensemble sur la question du territoire.

Par M. Ba

Ces artistes se sont laissés inspirer par le lieu, cette grande bâtisse industrielle, et par les témoignages des Creusotins Cqu'ils ont rencontrés durant la quinzaine. Les habitants étaient invités à passer chaque soir dans ce laboratoire artistique pour partager leurs souvenirs et leurs impressions.

A l'issue de cette résidence, ces deux compagnies ont ainsi créé une déambulation mêlant danse, poésie et arts numériques. Cette restitution évoque le passé de la ville : la famille Schneider, la question de l'industrialisation, celle de la compétitivité. Elle jette également une passerelle vers l'avenir.

Le reportage de Stéphane Robert et Gabriel Talon avec:
  • Natacha Paquignon, chorégraphe de la compagnie Kat'chaça
  • Emanuel Campo; auteur-interprète de la compagnie Etrange Playground
  • Bernard Paulin, adjoint au maire du Creusot chargé de la culture
  • une spectatrice
Résidence d'artistes au Creusot

 

Sur le même sujet

Grève SNCF : quelles conséquences pour les céréaliers de l'Yonne ?

Les + Lus