Millésime : découvrez le métier méconnu de la merranderie

Le monde viticole fait appel à un grand nombre de prestataires pour produire les éléments indispensables à l’élaboration, la commercialisation, le transport ou encore la consommation du vin. Exemple : la merranderie, 1ère étape avant la fabrication du tonneau. 

La merranderie consiste à fournir les merrains, ces planches de chêne qui, assemblés, forment le tonneau. Mais un merrain n’est pas une planche de bois ordinaire. Auparavant, les merrandiers ont dû choisir les arbres dans lesquels ces merrains seront coupés, suivre leur croissance au fil des années (voire des décennies), les acheter et réaliser la 1ère transformation.

La 1ère étape, c’est donc de sélectionner les arbres. Des chênes exclusivement. Mais des chênes d’une qualité exceptionnelle, avec des troncs très élancés, sans défaut, larges, droits… Des spécimens tellement rares qu’ils sont suivis, choyés même, par les merrandiers autant que par les forestiers. Les plus réputés de ces chênes (au niveau mondial) sont ceux de la forêt de Tronçais dans l’Allier où l’on trouve de nombreux chênes bicentenaires. 

Lorsqu’un lot d’arbres destinés à la tonnellerie est mis en vente, les merrandiers intéressés viennent les « évaluer ». Une mesure qui nécessite une expertise pointue pour évaluer la qualité du bois (en fonction de sa couleur, sa densité), la hauteur exploitable, la quantité de stères qui seront utilisables et le prix qui pourra être proposé.

Les merrandiers sont aussi ceux qui achètent ces arbres, notamment lors des ventes aux enchères organisées par l’ONF. Des enchères où il y a peu d’arbres mais beaucoup d’acheteurs ! Il faut ensuite s’occuper de faire abattre ces arbres, les transporter vers les merranderies qui s’occuperont de la 1ère transformation, autrement dit la fabrication des planches destinées à la tonnellerie.


        Reportage de M. Bessard, JF. Guilmard, N. Tupinier et P. Sabatier
        Avec : - Maxime Galland, merrandier
                   - Fabien Henrion, merrandier
                   - Bernard Gendre, directeur de Sogibois
                                            et la merranderie TBM

La merranderie est un métier méconnu. C'est pourtant de là que tout part dans l'histoire d'un fût de chêne destiné à l'élevage des plus grands vins de Bourgogne et du monde entier. Les merrandiers sont ceux qui sélectionnent les bois nécessaires à la fabrication des tonneaux.

=> le lien vers l'émission Millésime 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité