Bilan des douanes en Bourgogne pour 2013 : presque toutes les perceptions sont en baisse.

Publié le Mis à jour le
Écrit par Michel Gillot .

Malgré une augmentation de 2,6% par rapport à 2012 (901 millions d'euros de recettes en 2013), le détail des perceptions fournit un indice supplémentaire du ralentissement économique. A l'exception des perceptions pétrolières et des contributions sur les boissons alcoolisées, tout le reste baisse.

La douane est une administration qui assure le recouvrement des droits et taxes au profit de l'Etat, de l'Union européenne et des collectivités territoriales.. Elle joue donc un rôle important pour les finances publiques.
Or, en 2013, toutes les perceptions liées à l'activité économique, telles que  les droits de douane à l'importation, par exemple, ont enregistré une baisse. Même chose pour le tabac, ce qui, excepté pour les 900 débits de tabac bourguignons, est par ailleurs une bonne nouvelle en termes de santé publique. Une baisse due en bonne partie sans doute au succès foudroyant du "vapotage".

Autre mission de la Douane, accompagner les entreprises sans leurs démarches. En 2013, la cellule conseil aux entreprises a assuré 21 journées de rencontre avec les entreprises de la région et 47 PME ont bénéficié d'un audit personnalisé.

Enfin la douane bourguignonne veille au respect des règles de production, de commercialisation, de détention et de circulation soumis à accises tels que le vin et les alcools. Elle assure le suivi de 9119 exploitations viticoles en Bourgogne.

Le dernier aspect est le plus connu du grand public, souvent par la rubrique faits divers des médias. Il s'agit de la lutte contre la fraude.
Pour 20013, les services bourguignons ont ainsi fait rentrer dans les caisses de l'Etat 2,40 millions d'euros en redressement de droits et taxes, ont saisi pour près de 115 000 euros de stupéfiants et pour 450 000 euros de produits contrefaits.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité